À propos

Le XIXe siècle, âge d'or de la nouvelle s'il en est, marque l'avènement de la presse écrite. Les journaux connaissent un succès croissant et attirent les plus grands auteurs qui y publient leurs nouvelles en marge de l'actualité.
Les rubriques « faits divers » suscitent aussi l'engouement d'un large public qui se réjouit de découvrir les procédures policières et surtout, les détails des crimes les plus sanglants. Ces faits divers deviennent une source d'inspiration pour les auteurs de nouvelles qui se plaisent à raconter les meurtres, à décrire les victimes, à s'immiscer dans l'esprit des assassins, mais aussi à prendre parfois parti sur des enquêtes en cours. Les lecteurs sont conquis. Il est encore tôt pour parler de récits policiers, mais c'est de ces intrigues criminelles que naîtra le genre policier.
Ces nouvelles sont signées, entre autres, Maupassant, Dumas, Doyle ou Zola. Elles sont d'autant plus déroutantes qu'elles rapportent pour la plupart des faits réels, mêlés d'éléments fictifs, sans qu'il soit véritablement possible de distinguer ce qui est vrai de ce qui ne l'est pas. Est-il alors un sentiment plus effroyable à la découverte d'une scène de crime glaçante ou lors d'une rencontre avec un tueur machiavélique, que de se demander si tout ceci est authentique ?
Fidèles ou non à la réalité, ces nouvelles jettent une lumière crue sur la brutalité de l'être humain. Elles révèlent sa nature bestiale, cachée derrière le masque de la civilité. Car l'homme est un animal de sang, un prédateur enragé et si vous en doutez, ces textes suffiront à vous convaincre.
La collection Pause-nouvelle Classique est un rendez-vous avec les grands noms de la littérature. Après les « Nouvelles fantastiques » et les « Histoires drolatiques », ce recueil conclut une trilogie consacrée à ce qui fut le siècle de la nouvelle.



Rayons : Policier & Thriller > Policier


  • Auteur(s)

    Prosper Mérimée, Alexandre Dumas, Guy de Maupassant, Léon Tolstoï, Octave Mirbeau, Charles Dickens, Marcel Schwob

  • Éditeur

    L'anthologiste

  • Distributeur

    Immatériel

  • Date de parution

    29/07/2015

  • EAN

    9782366100358

  • Disponibilité

    Disponible

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Diffuseur

    Immatériel

  • Entrepôt

    immatériel.fr

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

Prosper Mérimée

Alexandre Dumas

Alexandre Dumas, né en 1802 à Villers-Cotterêts, est un des auteurs français les plus populaires de la littérature française. Proche des romantiques et d'abord tourné vers le théâtre, il écrit des drames historiques. Auteur prolifique, il s'oriente ensuite vers le roman historique en publiant des romans de capes et d'épées tels que Les trois mousquetaires, Vingt ans après et Le Vicomte de Bragelonne. Autant de chefs d'œuvre qui ont révolutionné le genre. Il meurt en 1870.

Guy de Maupassant

Guy de Maupassant est né en Normandie en 1850. Il bénéficie des conseils littéraires de Flaubert, rencontre Zola, Huysmans, Daudet et les frères Goncourt. Son œuvre, d'une incroyable fécondité (nouvelles, romans, articles dans les journaux), lui assure célébrité et fortune. Atteint de syphilis, il meurt à quarante-trois ans dans la démence.

Léon Tolstoï

Léon Tolstoï (1828-1910) est un des géants des lettres russes. Ses romans et ses nouvelles se mêlent de réflexion morale et philosophique. Mobilisé lors de la guerre de Crimée (1853-1856), il témoigne de son expérience militaire dans les Récits de Sébastopol (1855). Guerre et Paix (1869), une reconstitution historique des guerres napoléoniennes, est aussi une réflexion sur la violence des conflits. Entrepris en 1873, Anna Karénine trouvera sa forme définitive en 1877, après que Le Messager russe, qui le publiait en feuilleton, eut désapprouvé son dernier chapitre. Tolstoï entame alors une quête spirituelle et morale qui se reflète dans La Mort d'Ivan Ilitch (1886), La Sonate à Kreutzer (1889) et plus encore dans Résurrection (1899), dont le héros rencontre la figure du Christ. À la fin de sa vie, il devient un maître à penser, prônant une vie simple et morale. Apôtre de la non-violence, il inspire directement le Mahatma Gandhi et Romain Rolland.

Octave Mirbeau

Octave Mirbeau (1848-1917) toujours très lu, est considéré comme une des grandes plumes fin-desiècle. Journaliste, pamphlétaire, critique d'art,
romancier et auteur dramatique il a imposé avec Le Jardin des Supplices, Le journal d'une femme de chambre, Les 21 jours d'un neurasthénique, son théâtre (Les Affaires sont les Affaires), sa voix d'écrivain engagé,
libertaire et individualiste. Curieux inlassable, il a découvert nombre de peintres et d'écrivains devenus incontournables.

Charles Dickens

Charles Dickens, né à Portsmouth (Hampshire) le 7 février 1812, mort à Gadshill (Kent) le 9 juin 1870, est un écrivain britannique. Issu d'une famille peu fortunée, Charles Dickens est né dans un petit faubourg à Londres. C'est un enfant malheureux car son père entre en prison à cause des dettes alors qu'il n'a que 12 ans. À la sortie de l'école, il entre dans un cabinet juridique et, poussé par une grande curiosité intellectuelle, fréquente assidûment les salles de lecture. Employé comme sténographe dans une revue, il se fait rapidement remarquer. En 1837, avec Les Aventures de M. Pickwick, chef-d'?uvre de l'humour britannique, le succès est immédiat. Dès lors, il partage sa vie entre la littérature et les voyages. Il meurt, riche et célèbre, à cinquante-huit ans. Écrivain engagé, Dickens a su concilier - grâce à un talent de conteur indéniable - condamnation de la m isère et de l'exploitation industrielle et description de petits tableaux de la vie quotidienne, bourrés d'humour. Ses personnages caractéristiques et inoubliables ont fait de lui un écrivain très populaire, une figure centrale de la littérature du XIXe siècle.

Marcel Schwob

empty