À propos

Peut-on encore trouver l'amour après 60 ans ?
Après quelques romans inspirés du bord de mer dont les tempêtes nettoient l'âme de personnages attachants et ténébreux, l'auteur nous livre ici une nouvelle marquée par le désarroi d'une femme soudainement amoureuse au crépuscule de sa vie. A-t-elle encore droit à l'amour, aux caresses d'un homme, peut-elle encore rêver, plaire, s'amuser sous les regards réprobateurs de la normalité ? Mais qui est cet homme surgi de nulle part ? Est-ce un mirage ou le mauvais reflet d'un miroir déformant ? Comme à son habitude, l'auteur se joue des ambiguïtés, des paradoxes et du refus de mal vieillir.
Une nouvelle douce amère qui retrace les péripéties amoureuses d'une femme mûre.
EXTRAIT
Paul était mort depuis un an déjà mais Caroline n'avait pas résisté au sourire enjôleur du chauffeur de taxi. Depuis peu, son corps assoupi bramait d'impatience même si des relents de morale chrétienne lui avaient jusqu'alors interdit d'ouvrir son coeur à un quidam aux ventricules garnis. Un mariage de trente-deux ans, ça ne s'oublie pas facilement. Et pourtant elle avait fini par céder. Son ventre frigorifié, ses bras qui n'avaient pas enlacé depuis longtemps, attendaient le déclic, la pression délicate sur l'interrupteur de son intimité. À soixante-cinq ans, elle n'était pas résignée à réfréner ses désirs ; son torrent intérieur véhiculait encore des monceaux de brindilles amoureuses qu'il déposait ici ou là sur la berge de ses rencontres. Trois ou quatre amis avaient cligné de l'oeil à son approche, tenté quelques phrases équivoques lorsque leur femme se trouvait loin. À l'occasion de dîners, quelques pieds volontaires avaient effleuré les siens avant d'oser encore sur une piste de danse, mais par pudeur autant que par respect de Paul et de ses amies qu'elle n'acceptait pas de cocufier, Caroline avait rejeté ces avances au-delà de son cercle en se disant qu'un jour viendrait, loin de Fécamp, où elle finirait bien par rencontrer un nouvel amant.
À PROPOS DE L'AUTEUR
Jean-François Rottier est depuis toujours un passionné de l 'écrit.
D'abord travailleur social, son dernier métier sera d'occuper les fonctions de directeur des services municipaux de la ville de Fécamp sur le littoral normand.
De ses années au service d'une population attachante, il garde en mémoire bon nombre de témoignages et d'anecdotes qui nourrissent son imaginaire. En retraite depuis 2015, il se consacre presque exclusivement à l'écriture et poursuit sa dissection des êtres d'une plume acérée et tendre. Dans ses livres, les paysages marins contribuent pour beaucoup à l'étrangeté des situations et à la complexité des relations humaines, comme si les marées et les tempêtes successives devaient se charger d'organiser la vie de ses personnages.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles > Nouvelles


  • Auteur(s)

    Jean-François Rottier

  • Éditeur

    Ex-Æquo

  • Distributeur

    Numilog

  • Date de parution

    20/02/2018

  • Collection

    BLANCHE

  • EAN

    9782378730239

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    44 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    829 Ko

  • Diffuseur

    Numilog

  • Entrepôt

    Numilog

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

  • Dewey

    800

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

Jean-François Rottier

Jean-François Rottier vit à Fécamp, en Seine-Maritime, où il dirige les services municipaux. Il est l'auteur de précédentes publications : Le fantôme de Saint-Waast aux Éditions Bertout en 2001. Le mystère du grain de blé aux Éditions J C Lattès en 2008. Le crime de la rue Danton aux Éditions Du Polar en 2009. Bonne Nouvelle aux Editions Edilivre en 2010.

empty