D'où vient l'amour

À propos

"Sûr qu'il m'a tapé dans l'oeil, se disait Maud en attendant l'autocar du volcan.Sûr qu'on s'aime et qu'il sera content, lui aussi, drôlement content..."
«Lui», c'est Samuel Poujol, vingt-deux ans, fils unique du puissant patron des Ateliers Poujol, une fabrique de sous-vêtements de luxe au début des années quarante, dans le Gard.
Est-ce qu'il sera content?
Maud, dix-sept ans, travaille aux Ateliers depuis quelques mois. Ça ne se voit pas qu'elle est enceinte, une grossesse de poupée. Le fruit d'un grand amour secret.
Ça ne se voit pas non plus que Samuel a pour ambition d'égaler son père - ce chef de l'Armée des ombres, cet ami des Juifs pourchassés.
Va-t-il épouser Maud le moment venu? Gâcher son avenir par un scandale?
Maud se pose la question dans l'autocar qui la ramène chez ses parents, la pose à l'enfant qui va naître d'un moment à l'autre: Est-ce qu'il sera content?
On se donne à l'amour trop jeune et la fatalité vous tend les bras. Et que devient la quête du bonheur?



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782702183991

  • Disponibilité

    Disponible

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Hachette

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Yann Queffélec

C'est pour impressionner sa mère que Yann Queffélec (né à Paris en 1949) commence à écrire à l'âge de sept ans, un art dont il apprend les rudiments en lisant en secret les manuscrits du romancier Henri Queffélec, son père. En 1978, il décide de se consacrer à l'écriture après une rencontre avec l'éditrice Françoise Verny à Belle-Île. En 1985, il reçoit le prix Goncourt pour Les Noces barbares, traduit dans 35 pays. Il est l'auteur de nombreux livres, dont Prends garde au loup, Ma première femme, L'amour est fou ou encore Le Plus Heureux des hommes, Tabarly (L'Archipel, 2008) et, plus récemment, Le Piano de ma mère (l'Archipel, 2009 ; Archipoche, 2010), Dictionnaire amoureux de la Bretagne (Plon, 2013) et On l'appelait Bugaled Breizh (Le Rocher-L'Archipel, 2014).

empty