À propos

La montée de l'abstention, celle des partis d'extrêmedroite, l'émergence d'une consommation engagée ou deformes de mobilisation des minorités ethniques, la placede l'identité nationale, le rôle des associations dans la viedémocratique... la sociologie politique se trouve au défid'expliquer le maintien ou les transformations des formesde politisation.Ce défi , Nonna Mayer l'a relevé tout au long de sa carrière,en alliant ouverture intellectuelle et rigueur méthodologique.Hommage à la sociologie politique plurielle quecette pionnière de la survey research expérimentale à lafrançaise a pratiquée et soutenue, l'ouvrage dresse unétat des lieux des recherches et des controverses qui animentaujourd'hui ce champ de la science politique. Il compose ainsiune introduction à l'analyse des comportements politiques.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique


  • Auteur(s)

    Olivier Fillieule, Florence Haegel, Camille Hamidi, Vincent Tiberj

  • Éditeur

    Presses de Sciences Po

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Date de parution

    02/03/2017

  • Collection

    ACADEMIQUE

  • EAN

    9782724620177

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    398 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    4 700 Ko

  • Diffuseur

    Harmonia Mundi

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

    2.0.1

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

Camille Hamidi

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Camille Hamidi, docteure en science politique de l'IEP de Paris, est maîtresse de conférences en science politique à l'université Lyon-II (laboratoire Triangle). Elle a notamment publié La Société civile dans les cités (Economica, 2010).

Vincent Tiberj

Vincent Tiberj est professeur des universités en sociologie politique, à Sciences Po Bordeaux et chercheur au Centre Emile Durkheim depuis 2015. Entre 2002 et 2015 il a été chargé de recherche FNSP à Sciences Po Paris, d'abord au CEVIPOF puis au Centre d'études européennes (CEE). Il a récemment publié aux Puf Extinction de Vote ? (codirigé avec Tristan Haute, 2022) et Les citoyens qui viennent (2017).

empty