Le meneur de loups

À propos

Une fois par an, le diable se réincarne sur terre sous la forme d'un loup noir. Durant ce jour fatidique, son enveloppe mortelle le rend vulnérable. C'est pourquoi, en cette année 1780, lorsque le diable se trouve pourchassé par la meute du seigneur Jean, dans les environs d'Haramont, il va chercher refuge dans la cabane d'un pauvre sabotier nommé Thibault... Extrait : Ce n'est pas que mon père crût au cauchemar de Mocquet ; ce n'est pas même qu'en admettant l'existence du cauchemar, il crût que c'était la mère Durand qui emph{cauchemardait}son garde : non ; mais mon père connaissait les préjugés de nos paysans ; il savait que la croyance aux sorts, est encore fort répandue dans les campagnes. Il avait entendu raconter quelques terribles exemples de vengeance de la part d'ensorcelés qui avaient cru rompre le charme en tuant celui ou celle qui les avait charmés, et Mocquet, lorsqu'il était venu dénoncer la mère Durand à mon père, avait mis dans sa dénonciation un tel accent de menace, il avait serré les canons de son fusil de telle façon, que mon père avait cru devoir abonder dans le sens de Mocquet afin de prendre sur lui assez d'influence pour qu'il ne fit rien sans le consulter.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Alexandre Dumas

  • Éditeur

    Bibebook

  • Distributeur

    Immatériel

  • Date de parution

    14/03/2013

  • EAN

    9782824700489

  • Disponibilité

    Disponible

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Diffuseur

    Immatériel

  • Entrepôt

    immatériel.fr

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

Alexandre Dumas

Alexandre Dumas, né en 1802 à Villers-Cotterêts, est un des auteurs français les plus populaires de la littérature française. Proche des romantiques et d'abord tourné vers le théâtre, il écrit des drames historiques. Auteur prolifique, il s'oriente ensuite vers le roman historique en publiant des romans de capes et d'épées tels que Les trois mousquetaires, Vingt ans après et Le Vicomte de Bragelonne. Autant de chefs d'œuvre qui ont révolutionné le genre. Il meurt en 1870.

empty