Bande de colons - une mauvaise conscience de classe

À propos

Le colon, figure mitoyenne qui ne se trouve ni dans la position invivable du colonise ni dans celle, indefendable, du colonisateur, est généralement relégué au statut de figurant du récit colonial. Complétant le diptyque de Memmi, Alain Deneault révèle ici l'idiot utile, voire indispensable, de l'accaparement du territoire, une figure qui n'existe qu'en solidarité absolue avec la classe qui le domine, mais dont l'impuissance politique et économique l'autorise à s'identifier, lorsque opportun, au colonisé. Le decor ou Alain Deneault campe son personnage : le Canada. Coince entre un passe colonial qu'il veut oublier et un essor republicain sans cesse ajourne, ce territoire qu'on appelle « pays » n'excelle que dans la mediocrite de ses politiques d'extreme centre, mais il livre a la pensee politique un objet d'importance : la condition du colon qui fut celle de la majorite de sa population et qui le reste de mille facons inavouees.

  • EAN

    9782895967996

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    217 Pages

  • Poids

    1 064 Ko

  • Distributeur

    Demarque

  • Support principal

    ebook (ePub)

Alain Deneault

Alain Deneault est docteur en philosophie de l'Université Paris-VIII. Il enseigne la pensée critique et la sociologie à l'université du Québec à Montréal. Il est le coauteur de Noir Canada, pillage, corruption et criminalité en Afriqu e (Écosociété), de Offshore, paradis fiscaux et souveraineté criminelle (La Fabrique) et de Paradis sous terre, comment le Canada est devenu une plaque tournante pour l'industrie minière mondiale (Rue de l'échiquier/ Écosociété). Il a bénéficié du concours et du soutien de l'asso- ciation Sherpa pour écrire ce présent livre.

empty