La mort de Tusitala

Traduction VERONIQUE PERRIN  - Langue d'origine : JAPONAIS

À propos

Tusitala, "le Raconteur d'histoires", est le nom de guerre que l'on prtait Robert Louis Stevenson dans les les Samoa, o il vcut aux derniers temps de sa vie. Engag avec les Samoas contre les puissances coloniales, crivant avec acharnement, dfrichant ses champs, rvant dans la lumire des tropiques, l'auteur de L'le au Trsor s'tait bti l-bas une existence sa mesure. Nakajima Atsushi, un crivain jeune pour toujours lui aussi, orchestre autour des dernires annes de Stevenson un roman subtil en forme d'hymne la vie. Alternant la narration et les pages d'un journal fictif, il se dmarque de l'exercice biographique pour composer une fiction pure o se dploient sans limite le pouvoir et la puissance de l'imagination. Le talent de Nakajima, l'lgance joyeuse de son criture et la limpidit de son style se conjuguent ici jusqu' nous convaincre que l'on aurait affaire, avec La Mort de Tusitala, un autre Stevenson.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9791027900541

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    178 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    1 044 Ko

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Support principal

    ebook (ePub)

Nakajima Atsushi

Nous pourrions dire de Nakajima Atsushi qu'il est dans la littérature japonaise moderne ce qu'est Marcel Schwob dans la littérature française. Auteur incontournable des bibliothèques érudites, Nakajima est auréolé de légende. Né en 1909 à Tokyo, il meurt à l'âge de 33 ans. Comme Schwob, il s'est nourri de textes anciens. Il est familier des classiques chinois, cite François Villon ou Rimbaud en français, lit Hérodote, Spinoza, Platon, Confucius, Pascal et Tchouang-tseu.

empty