Éditions Monarque

  • Les années vingt voient la pègre juive s'imposer à Montréal.

    La métropole est profondément corrompue, de l'hôtel de ville jusqu'aux quartiers généraux de la police. Les bordels foisonnent, les maisons de jeux, les trafiquants de drogues et les débits de boissons clandestins opèrent sans craindre les représailles des autorités.

    Le climat est de plus en plus violent et l'on assiste à une augmentation terrible des meurtres commis en plein jour. Voilà une époque où la prohibition permet à certains de bâtir de véritables empires, dont le patriarche de la famille Bronfman, celui que l'on appelait Monsieur Sam.

    Mais éventuellement, la Mafia voudra reprendre le contrôle des activités criminelles de Montréal, et ce, peu importe le prix...

empty