Dimitri Zegboro

  • Carl, Orel et Miel sont de retour pour un quatrième tome ! Après avoir transformé leur planque en centre de street art et de glisse et suivi le rappeur RCK en tournée, rien ne peut arrêter les rois de la Street ! Accompagnés de leurs nouveaux amis, mais aussi d'un nouveau-venu au collège qui va avoir besoin de leur aide, et bien sûr de leur super petit mouton Oumtiti, ils vont vivre de nouvelles aventures décoiffantes !

  • Moi, c'est Carl, j'ai 11 ans. Dans la vie, y a ceux qui marchent et ceux qui courent. Moi, je roule : grâce à Bernard, mon fauteuil de warrior !
    Un jour, ma mère décide qu'on doit déménager pour aller vivre à Paris. C'est la GROSSE PANIQUE !
    La ville, ça me paraît trop trop hostile... Heureusement, dans notre nouvel immeuble, il y a Miel et Orel.
    Eux aussi, ils roulent : en rollers et en skate. En deux minutes, on devient potes. Et à nous trois, malgré les parents qui nous collent un peu trop et les galères du collège, on devient vite... LES ROIS DE LA STREET !

  • La suite des aventures de vos trois héros préférés ! Tout va pour le mieux dans la street : pour sauver la planque, le trio s'est mis en mode rebelles et avec le rappeur RCK comme sponsor, c'était du tout cuit ! Ils vont pouvoir en faire un super club municipal pour apprendre à graffer et à rouler à tout le monde. En plus, la mère de Carl vit une super histoire d'amour avec Driss et Oumtiti vit sa vie de chef de meute... Qu'est ce qui pourrait bien venir mettre le bazar dans tout ce bonheur ?

  • Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes pour Carl, Miel et Orel :- La planque ressemble maintenant à un vrai skatepark : modules de rêve, giga rampe et tags magnifiques sur les murs. Ils s'éclatent dans des tricks d'enfer !- Leurs parents ne s'aperçoivent de rien : Pauline et le père de Miel apprennent à mieux se connaître et Lilith est en pleine idylle avec monsieur Ibrahim.- Oumtiti a la belle vie, avec ses potes moutons amenés par le père Morel : vive l'éco pâturage en pleine ville !Certes, au collège tout n'est pas rose, car Clarisse et sa bande qui s'occupent du journal du collège se la jouent grands-reporters et mènent la vie dure à nos trois héros.Mais tout dérape vraiment quand Tête de poire, furieux, découvre qu'ils squattent son entrepôt abandonné.En plus :Il veut le vendre à un promoteur immobilier véreux... l'angoisse totale !Tout va peut-être s'arranger quand Émilie, la voisine du deuxième, invite Carl, Miel et Orel au concert d'un rappeur célèbre. Les jeunes découvrent qu'il est né dans leur quartier, alors, dans leurs esprits de petits génies, naît une méga bonne idée !

  • À l'école des Supers, on apprend aux élèves à devenir des super-héros. Et tous ont hâte de découvrir à quoi ressemblera leurs costume de justicier !

    Sauf Diane. Elle, elle le sait déjà : c'est un affreux bikini qui apparaît comme par magie à chaque fois qu'elle utilise ses pouvoirs ! Alors en classe, Diane refuse de participer aux exercices.

    Comme punition, elle doit aider la mystérieuse dame de la cantine, Margaret, à préparer les repas pour toute l'école. Mais quand la prochaine attaque de vilain cible les assiettes des élèves, Diane n'a pas le choix... Affreux bikini ou pas, elle va devoir agir !

    Chaque enfant possède quelque chose d'unique. À l'école des Supers, tous peuvent en faire un super-pouvoir.

  • À l'école des Supers, les élèves apprennent à utiliser leurs capacités pour devenir un jour des super-héros.

    Léo, lui, ne dispose que de sécrétions nasales ultra-collantes. Ses camarades se moquent de lui et le surnomment Morvonez.

    Alors quand il découvre que de gros rats verts menacent l'école, Léo décide de montrer à tous l'étendue de son talent.

    Parviendra-t-il à empêcher le maître des rats de détruire la ville ?

    Chaque enfant possède quelque chose d'unique. À l'école des Supers, tous peuvent en faire un super-pouvoir.

empty