Laurent Bonneau

  • Cinq amis d'enfance décident de se retrouver dans une maison louée en
    bord de mer. Un week-end à les suivre dans leurs déambulations, leurs
    pensées et leurs aspirations. Ils rigolent, jouent, discutent, et se
    remettent en question, faisant le bilan de leurs vies. À un moment où
    leurs vies atteignent un chiffre rond, ils font le bilan, se
    confient, rient et se questionnent. Heureux de se revoir, ils
    échangent sans pudibonderie leurs points de vue de jeunes adultes sur
    leurs vies. Entre humour et confessions, blagues et questionnements,
    un voyage graphique au coeur de retrouvailles.

  • L'étreinte

    ,

    Une histoire sur nos icebergs et sur le désir de ne pas sombrer sous
    la surface. Romy est institutrice. Benjamin est un jeune sculpteur
    qui prépare sa première exposition. C'est lors d'un week-end à
    Cadaqués que l'impensable va se produire. L'Étreinte, c'est
    l'histoire d'une inconnue prise en photo sur une plage. C'est une
    histoire d'adieux. C'est l'histoire de gens qui s'effleurent. Et de
    certaines émotions. De belles émotions. Et de celles qu'on préfère
    taire. Portée par deux talents de la bande dessinée, L'Étreinte est
    un choc graphique qui serre le coeur. Un livre rare et ambitieux, que
    l'on porte longtemps en soi après sa lecture. "Ne cherchez pas mon
    coeur, il ne bat plus."

  • Une plongée dans les eaux brûlantes du crime ! Dans les rues d'une petite station balnéaire, les putes tombent comme des mouches. Un premier cadavre, atrocement mutilé, est découvert, puis un second, brûlé au chlore. La série, pourtant, ne fait que commencer.

  • Un voyage en Alzheimer. Florent a perdu sa femme beaucoup trop jeune. Il a tenté d'élever seul sa trop petite Lilie, maladroitement ou certainement pas assez. Et Florent et sa fille se sont perdus à leur tour. Elle l'a laissé encore plus seul pendant 20 ans. Aujourd'hui, à 70 ans, il n'a qu'un souhait, il veut la retrouver avant de mourir ; sa Lilie qui vient maintenant le voir presque tous les jours, mais qu'il ne reconnaît plus.La maladie lui vole la mémoire pour le laisser toujours plus seul. Alors il cherche sans relâche, en vrac, dans les bribes de trop vieux souvenirs... Florent n'abandonnera plus ; un voyage en Alzheimer.

  • Ethan étudie les gisements pétroliers. Il reçoit une proposition de poste, au nord de la Norvège où du pétrole a été découvert. Il quitte Paris pour Bodø, proche du cercle polaire. De ce premier voyage d'acclimatation, il ne rentrera pas indemne. Le déplacement professionnel devient un déplacement des principes acquis. Une bascule s'opère : le voyage de repérage renverse les points de vue et étourdit vers d'autres perspectives. Le regard et la pensée se voient ouverts, au-delà d'une géographie.
    Être là, ce n'était pas simplement chercher ses repères et reconstruire le connu. Il fallait se rendre disponible... Être à l'affut des moindres choses pour comprendre ce nouvel environnement, l'expérimenter.

  • Rêves syncopés, l'album signé par Mathilde Ramadier et Laurent Bonneau sur la figure marquante de la musique électro, Laurent Garnier. À travers ses propres mots, un très bel hommage à la techno, au plaisir d'être seul derrière ses platines et de voir la salle en transe... De Manchester à Berlin, quelques repères biographiques suffisent, le reste est affaire de sensation, d'émotion. Bonneau a trouvé son sujet de prédilection : seuls son graphisme et ses couleurs pouvaient envoûter le lecteur comme le fait cette musique. Une symbiose impressionnante !

  • Un polar sombre et terriblement contemporainUn beau matin de mai, l'inspecteur Vincent Revel sauve la vie d'Alexeï, foudroyé par un malaise sur la ligne 6 du métro parisien. Aucun des deux n'a remarqué Marc, passager anonyme parmi tant d'autres. Huit ans plus tard, les métros continuent de rouler. Vincent enquête sur le meurtre d'un joaillier ; Alexeï a fait fortune dans l'informatique ; Marc vit très mal son licenciement. Une fois de plus, les lignes de leur vie vont se croiser - reste à trouver à quelle intersection ! Tous trois sont montés à bord de la rame de la déchéance humaine. Qui saura en descendre avant son terminus, la Folie ?...

  • Conclusion d'une trilogie urbaine et angoissante sur la déchéance moderne.Fin d'un suspens palpitant pour ce thriller contemporain.
    Ni l'inspecteur Revel, ni Alexeï n'avaient remarqué Marc Fourot dans le métro il y a huit ans. Vincent Revel n'a d'ailleurs pas plus su voir le mal-être de son fils, tout comme Alexeï celui de sa soeur.
    Aujourd'hui l'enquête touche à sa fin. Les derniers morceaux du puzzle se mettent en place.
    Mais arrivés au terme de leur voyage, ils ne constateront que trop tard les conséquences de leur aveuglement, de leur déchéance.
    Terminus : La folie !

  • Un polar sombre et terriblement contemporain
    Alexeï était comme un fils pour l'inspecteur Vincent Revel, depuis que ce dernier lui avait sauvé la vie dans une rame de métro, voilà huit ans. Mais les deuils et le temps ont fait leur office, et Vincent n'a pas vu son "enfant" s'éloigner. Il n'a pas vu que sa florissante entreprise informatique n'était que la couverture d'un trafic de narcotiques. Pas plus que, ce fameux jour dans le métro, il n'avait vu Marc. Marc, dont le nom ressurgit inopinément, au beau milieu d'un dossier lié à l'assassinat d'un autre parrain de la drogue. Pour Vincent, il est grand temps d'ouvrir les yeux, et d'assumer les conséquences de son aveuglement !


empty