• L'Appel de la forêt est un roman de formation. Ou plutôt de dé-formation : La métamorphose d'un étrange chien des terres du Sud en un loup affrontant les déserts blancs du Grand Nord. C'est l'histoire d'un retour aux origines primitives, du réveil des instincts sauvages trop longtemps anesthésiés par la domestication. En s'identifiant au chien-loup, le lecteur éprouve toutes les passions qui se bousculent dans une vie et un coeur d'homme au hasard des rencontres.
    Au-delà d'un grand récit sur la conquête de la liberté individuelle et sur l'amour qui transcende l'hostilité d'un monde cruel, London défend ici l'idée d'une intelligence animale : pour lui, elle se manifeste par des sensations, des émotions et une forme de conscience et de raison rudimentaires. Ce chien sent, aime, comprend, souffre : il est notre frère. En donnant à son héros la dignité d'un membre de la famille 'différent', London anticipe nos débats contemporains sur la place de l'animal dans la société et sur l'acceptation de la différence. Buck, le chien-loup qui voulait vivre parmi les hommes, est à jamais une figure de notre humanité, et l'un des plus grands personnages de notre littérature.

  • Croc-Blanc

    Jack London

    Préface de Philippe Jaworski.

    Dans les bars de Dawson City, Jack London écoute les histoires de bêtes sauvages rencontrées dans les forêts du Grand Nord, que racontent les chercheurs d'or. Il lit Darwin, se passionne pour la théorie de l'évolution. Se nourrissant à toutes les sources, travaillant avec une énergie indomptable, il écrit en 1906 ce conte cruel. Roman de formation, Croc-Blanc fait entrer le lecteur dans la conscience d'un loup : nous partageons ses émotions, nous vivons ses aventures de liberté et de servitude, de souffrance, de combat, d'amour filial. Précurseur, London montre le caractère relatif de la frontière entre les espèces, installe l'hypothèse d'une intelligence animale et fait l'éloge de l'élan vital qui régit l'existence de toute créature vivante.

  • Prix Nobel de littérature 2018

    Il y a un vieux remède contre les cauchemars qui hantent les nuits, c'est de les raconter à haute voix au-dessus de la cuvette des W.-C., puis de tirer la chasse.
    Après le grand succès des Pérégrins, Olga Tokarczuk nous offre un roman superbe et engagé, où le règne animal laisse libre cours à sa colère.
    Voici l'histoire de Janina Doucheyko, une ingénieure en retraite qui enseigne l'anglais dans une petite école et s'occupe, hors saison, des résidences secondaires de son hameau. Elle se passionne pour l'astrologie et pour l'oeuvre de William Blake, dont elle essaie d'appliquer les idées à la réalité contemporaine. Aussi, lorsqu'une série de meurtres étranges frappe son village et les environs, au coeur des Sudètes, y voit-elle le juste châtiment d'une population méchante et insatiable. La police enquête. Règlement de comptes entre demi-mafieux ? Les victimes avaient toutes pour la chasse une passion dévorante.
    Quand Janina Doucheyko s'efforce d'exposer sa théorie - dans laquelle entrent la course des astres, les vieilles légendes et son amour inconditionnel de la nature -, tout le monde la prend pour une folle. Mais bientôt, les traces retrouvées sur les lieux des crimes laisseront penser que les meurtriers pourraient être... des animaux !


    L'email a bien été copié

  • "La cigale et la fourmi", "Le corbeau et le renard" mais aussi "Le coq et la perle", "Le petit poisson et le pêcheur", "Le loup et l'agneau" constituent avec cinquante-cinq autres fables, pittoresques et drôles, un recueil qui se situe à la frontière de la comédie animalière et du conte philosophique.

  • Zorbas le chat grand noir et gros a promis à la mouette qui est venue mourir sur son balcon de couver son dernier oeuf, de protéger le poussin et de lui apprendre à voler.
    Tous les chats du port de Hambourg vont se mobiliser pour l'aider à tenir ces promesses insolites.
    À travers les aventures rocambolesques et drôles de Zorbas et Afortunada, on découvre la solidarité, la tendresse, la nature et la poésie.

    Prix Sorcière 1997 de l'Association des libraires spécialisés jeunesse.

  • Le monde de la jungle est bien cruel... Rejeté par une partie du Clan des Loups qui l'avait recueilli, Mowgli doit rester sur ses gardes, car Shere Khan, le tigre boiteux, a juré qu'il se vengerait du petit d'homme. Heureusement, le jeune garçon peut compter sur Akela, le chef du Clan, Bagheera, la panthère noire, et Baloo, l'ours brun, déterminés à veiller sur lui.
    Brossant une galerie de personnages à la fois attachants et terrifiants, ces trois contes initiatiques rappellent que la compagnie des bêtes n'est pas toujours moins féroce que celle des hommes.

    + Questionnaire de lecture
    + Analyses guidées
    + Groupements de textes :
    o quand les animaux parlent des hommes
    o quand les hommes ne sont plus les maîtres
    + Un livre, un film :
    o Mowgli : La Légende de la jungle d'Andy Serkis
    + Prolongement : le poème « Si» de Kipling.

  • Edition enrichie (Introduction, Notes, Chronologie, Bibliographie)
    Un matin de printemps, M. Taupe est attiré hors de son logis par les bruissements de la nature. Son chemin va croiser celui de l'astucieux M. Rat, de l'imposant M. Blaireau et, surtout, de l'incorrigible et vaniteux M. Crapaud. Entre après-midi de canotage, expéditions périlleuses dans le terrible Bois Sauvage et embarquées fantastiques, les quatre amis vont vivre d'inoubliables aventures.
    Dans cette merveilleuse fable, Kenneth Grahame réaffirme le pouvoir de la nature face à l'industrialisation croissante de l'Angleterre édouardienne et fait l'éloge de la solidarité contre les comportements égoïstes. À la fois roman d'aventure, parodie de la société humaine et ode à la nature, Le Vent dans les saules est un immense classique de la littérature anglaise.Édition et traduction de Sophie Chiari.

  • Les cachalots de la mer des Caraïbes produisent des clics pour communiquer entre eux, similaires au code Morse, ce qui leur permet d'indiquer à quel groupe ils appartiennent et qui ils sont. En Ouganda, l'obsession du statut social des chimpanzés mâles a causé nombre de guerres mais ils disposent en parallèle de nombreux moyens d'apaiser les tensions qui les opposent les uns aux autres. Quant aux perroquets de la forêt tropicale du Pérou, ils accordent une grande importance à la beauté qui leur sert en quelque sorte de « monnaie sociale ». En tant qu'individus, ces animaux ne se définissent pas uniquement par leurs gènes, mais aussi par la culture dont ils ont hérité. Cette culture, ils l'ont reçue de milliers de leurs semblables, tout un ensemble de savoirs passant d'une génération à une autre, comme un feu qui jamais ne s'éteint. Ils ont appris ce qu'est la nourriture et comment l'obtenir ou quelle est la manière de trouver un ou une partenaire et, à leur tour, ils le transmettront aux générations à venir. Comme il le faisait dans Qu'est-ce qui fait sourire les animaux ?, Carl Safina évoque ici la vie des animaux sans préjugés et avec un luxe de détails extraordinaire. Et à nouveau, entre anecdotes époustouflantes (les mères chimpanzés qui apprennent à leurs enfants à casser des noix ou la disparition progressive des dialectes des perroquets), descriptions sublimes de la nature et réflexions sur la condition de l'homme et du monde qui l'entoure, il nous fait découvrir un univers insoupçonné, où les frontières entre l'homme et l'animal se brouillent.
    Spécialiste de la vie marine, Carl Safina est l'auteur de nombreux livres et documentaires télévisés. Après Qu'est-ce qui fait sourire les animaux ?, À l'école des animaux est son second ouvrage traduit en français.

  • On ne dit jamais « merci » aux animaux. Pourtant, on devrait. Ils enchantent le ciel, la mer et la terre. Sans les animaux, il n'y aurait pas de paradis terrestre. Ils ne méritent pas l'ingratitude des hommes. Ils méritent leur reconnaissance. Alors, comme ils ne le demandent jamais, on va leur dire « merci ».
    Jean-Louis Fournier est le créateur de La Noiraude, émission culte de la télévision, et le réalisateur de La Minute nécessaire de Monsieur Cyclopède de Pierre Desproges. Il est l'auteur, de Grammaire française et impertinente, Où on va, papa ? (prix Femina 2008), Veuf, Ma mère du Nord, Je ne suis pas seul à être seul... Il vit à Paris avec sa chatte, Artdéco.

  •   Le chien Capi et le singe Joli-Coeur, la brave mère Barberin et le  signor  Vitalis à la longue barbe blanche, Lise la petite muette, Mattia le jeune musicien, sans oublier bien sûr le courageux Remi, l'enfant trouvé... Autant de personnages si attachants qu'on ne les oublie plus quand on a fait leur connaissance, et que les générations successives découvrent avec le même bonheur.Publié en 1878,  Sans famille  est devenu un classique de la littérature de jeunesse. Mais il n'y a pas d'âge pour se laisser captiver par l'extraordinaire don de conteur d'Hector Malot, et émouvoir par sa tendresse envers les humbles ; ni pour apprécier le talent avec lequel il tente de rendre le pittoresque et la réalité des milieux traversés par Remi.

  • 2030. La fertilité a chuté dangereusement. La vieillesse est devenue la norme, et les jeunes de précieuses ressources nationales.

    Dans ce nouveau contexte mondial, la descendance devient une obsession. Shana, orpheline, voit ses rêves d'intégrer l'armée voler en éclats lorsqu'elle entrevoit ce qu'elle n'aurait pas dû. Lancée dans une quête acharnée pour retrouver sa place, elle croise la route de Cameron, danseur de ballet qui n'a eu d'autre alternative que d'effacer délibérément sa mémoire.
    Ils trouveront secours auprès du scientifique Nick Clementi, qui craint d'avoir mis le doigt sur une grande conspiration. Commence alors pour chacun d'entre eux un combat pour rétablir la vérité.

    Jusqu'où est-on prêt à aller lorsque les enfants manquent à l'humanité ?

    Nancy Kress est une autrice de science-fiction américaine. Sa novella la plus célèbre, L'une rêve, l'autre pas, a été récompensée de nombreux prix dont le Hugo et le Nebula.
    Avec Les Hommes dénaturés, elle affirme sa position de lanceuse d'alerte et nous invite à questionner notre réalité.

  • - 50%

    Clarmonde, orpheline, vit avec son grand-père Guilhemot. Lorsqu'il décède, c'est Esteban, le guérisseur des animaux de la vallée, un vieil ami de Guilhemot, qui devient son tuteur légal.
    Se sentant redevable, Clarmonde, qui est pourtant une élève brillante, décide de travailler au grand hôtel de la ville voisine : là, l'intendant, Alfred Mandoire, décèle en elle un énorme potentiel et entreprend de lui faire gravir tous les échelons rapidement.
    Mais Clarmonde n'est pas à l'aise au contact de ces riches touristes qui se croient tout permis, même le pire... Sa décision est prise : Esteban va lui apprendre tous ses secrets de soigneur, et c'est elle qui lui succèdera !

  • Kim

    Rudyard Kipling

    Kim est un roman d'aventure à travers l'inde dans laquelle l'auteur a grandi. C'est avec ironie que Kim navigue entre traditions et religions hindoues, tibétaines, arabes et de l'Angleterre coloniale. Kipling nous présente son héros, un enfant comme l'était Mowgli, qui va faire son apprentissage auprès des adultes les plus divers. Du voyage, beaucoup d'humour et de dérision et un discours humaniste de tolérance qui vaudra à Kipling les foudres de l'église chrétienne en son temps.

    Format professionnel © Ink Book édition

  • Deux histoires parallèles: celle de l'auteur et de ses amis artistes (vie de bohème où les animaux occupent une part importante en tant que membres à part entière de la collectivité) et celle du Capitaine Pamphile (où tout est lié à l'argent, au profit, sans aucun sens moral et où les animaux occupent une place importante en tant que source de profit) Extrait : Notre chasseur se précipita sur le malheureux chien avec les imprécations les plus terribles, le saisit à la gorge et la lui serra avec tant de force, qu'il le força d'ouvrir la gueule, quelque envie qu'il eût de n'en rien faire. Le chasseur y plongea frénétiquement la main jusqu'au gosier, et en tira trois plumes de la queue de l'alouette. Quant au corps, il n'y fallait plus penser. Le propriétaire de l'alouette chercha dans sa poche un couteau pour éventrer Love, et rentrer par ce moyen en possession de son gibier ; mais, malheureusement pour lui, et heureusement pour Love, il avait prêté le sien, la veille au soir, à sa femme pour tailler d'avance les brochettes qui devaient enfiler ses perdrix, et sa femme avait oublié de le lui rendre. Forcé, en conséquence, de recourir à des moyens de punition moins violents, il donna à Love un coup de pied à enfoncer une porte cochère, mit soigneusement dans sa carnassière les trois plumes qu'il avait sauvées...

  • One health, c'est réconcilier enfin ses propres besoins avec ceux de la planète. Il n'existe qu'une seule santé globale : la nôtre et celle de la planète. Prendre soin de l'une, c'est prendre soin de l'autre.
    Le régime One health, c'est mettre en place de nouvelles habitudes alimentaires : acheter mieux, préparer mieux, gaspiller moins, produire moins de déchets. Et les répercussions santé, beauté, minceur ou encore sur le sommeil ou l'humeur sont colossales.
    o Le régime One health en 46 questions-réponses : Quelles sont les 10 bases de l'alimentation One health ? Comment ce régime protège-t-il du surpoids, du diabète, du cancer ?
    o Les 30 meilleurs aliments One health : choux, fenouil, fraise, raisin, tomate... Avec pour chacun son CV santé complet : antihypertension, anticonstipation, anti-insomnie...
    o Les conseils pratiques du mode de vie One health : circuits courts, compost, décryptage des étiquettes, produits d'entretien...
    o Comment recycler les restes : 40 idées recettes pour ne rien jeter et tous nos conseils antigaspi et zéro déchet.
    o Saison par saison, 4 programmes One health : listes de courses, menus, recettes astuces cuisine santé...
    o 100 recettes One health : soupe de carottes au chanvre, crozets aux fèves, compote de rhubarbe à l'orange, quiche aux fanes de carottes...
    ENFIN UN RÉGIME VERTUEUX POUR PROTÉGER AUSSI BIEN SON COEUR, SA SILHOUETTE, SA LONGÉVITÉ, QUE LA PLANÈTE.
    Biographies des auteurs :
    Anne Dufour, journaliste indépendante, est passionnée de nutrition et diplômée de la Cooking Academy de l'Atelier des sens.
    Carole Garnier, est journaliste à Vital Food et Dr. Good ! C'est Bon !

  • Quelque part au nord du monde. Le froid, la faim. Un campement attaqué, des chiens éventrés. Un ours devenu fou. L'expédition punitive tourne mal, le sang rougit la banquise. Un jeune chasseur armé d'un simple harpon se retrouve seul à suivre les traces du redoutable carnassier. Mais en vérité, qui traque qui ?

    Rédigé dans une langue sobre, d'une rare intensité, Kamik est l'histoire cruelle de cette chasse au long cours, à la fois haletant récit d'aventures et quête initiatique. C'est aussi le tout premier roman écrit par un Inuit du Canada, un geste d'une portée historique et sociale considérable. Traduit fidèlement depuis l'inuktitut, Kamik est un classique de la littérature autochtone nord-américaine.

    Markoosie Patsauq est un écrivain inuit du Canada, né en 1941 dans la toundra près d'Inukjuak (Nunavik), au sein d'une famille semi-nomade, à une époque où le mode de vie traditionnel est encore possible. Il devient pilote d'avion, se fait connaître dans le monde entier par ses textes de fiction et ses autres écrits, puis joue un rôle politique en tant que leader communautaire. Il est décédé en mars 2020.

  • Alors qu'elle est bord de la ruine, une famille investit toutes ses économies dans l'achat d'une portée de chiots génétiquement modifiés pour les vendre.
    Parce qu'ils n'ont pas besoin de dormir, ils semblent pouvoir devenir des chiens de garde parfaits. Mais derrière ce qui semble une bonne affaire guette un investissement raté, des bouches à nourrir, des animaux potentiellement dangereux. Face à ces chiens au comportement étrange et anxiogène, Carol Ann émet des doutes. Mais qui écoutera les mises en garde de la cadette ?
    Avec Méfiez-vous du chien qui dort, retournez dans le cycle des Insomniaques avec la suite du bestseller de L'Une rêve, l'autre pas (prix Hugo, Nebula, Asimov des lecteurs et GPI), et découvrez six autres nouvelles de Nancy Kress, l'une des grandes voix de la science fiction mondiale.

  • En février 2016, l'association de lutte contre la maltraitance animale L214 - alors quasi inconnue du grand public - publie sur Internet une courte vidéo tournée en caméra cachée dans un abattoir. On y voit des employés maltraiter les animaux. Les installations ne sont manifestement pas adaptées. L'impact médiatique de cette vidéo est sans précédent. Dès le lendemain, le cabinet du ministre français de l'Agriculture diligente une enquête.
    Avec cette affaire, L214 installe en France un puissant modèle relationnel qui va impacter en profondeur la société. Tandis que se dessinent les contours d'un Internet démocratique où
    des organisations citoyennes peuvent désormais entrer en communication avec la population et les dirigeants.
    Michaël Bourgatte revient sur cette affaire, en montrant que la question de la régulation de l'élevage et de l'abattage devient une urgence dans une société où les discours contre l'industrie de masse commencent à trouver un ancrage, en particulier autour d'une conscience écologique nouvelle.

  • Un roman tellurique, où les histoires semblent surgir organiquement le long d'une ligne de faille qui fait trembler la terre et tout ce qu'elle contient de l'océan Indien à l'Himalaya.
    Peut-être le premier roman où la nature s'exprime directement.

    Deux jeunes mariés s'installent dans une ancienne demeure coloniale, sur les îles Andaman, et tentent de s'apprivoiser. Ils savent qu'ils se sont déjà aimés dans d'autres vies. Girija Prasad est un scientifique fasciné par les volcans lilliputiens et les phénomènes naturels de l'archipel. Chanda Devi est un peu sorcière ; elle sait amadouer les éléphants en colère, prévoir les tremblements de terre et parler aux fantômes qui peuplent les îles (soldats japonais, lord anglais, mangeurs d'escargots, une chèvre bêlante).
    /> Plusieurs personnages plus loin (un jeune révolutionnaire, un trafiquant désabusé, un yéti mélancolique, une tortue, une strip-teaseuse...), on retrouve leur descendant le long de la ligne de faille sismique : un géologue chargé de s'assurer que le prochain sommet himalayen, prévu pour être plus haut que l'Everest, surgira bien dans le cadre des frontières de l'Inde, pour encourager le tourisme. Premier roman au souffle incroyable, Latitudes de langueurs surprend par sa puissance narrative, à la hauteur des tsunamis qu'il contient.
    Shubhangi Swarup est née en 1982 à Nashik, dans l'État du Marahashtra. Journaliste, réalisatrice, pédagogue, elle vit aujourd'hui à Bombay. Latitudes des langueurs est son premier roman. Elle a obtenu la bourse d'écriture créative Charles Pick à l'Université d'East Anglia (Norwich).
    "Quelle maîtrise dans ce premier roman de Shubhangi Swarup, Dérive des âmes et des continents qui a déjà reçu le prix Tata Literature Live et été sélectionné pour le JCB Prize for Literature !" - Zibeline

  • Un témoignage bouleversant, qui transforme notre rapport aux animaux et à l'ensemble du vivant.
    C'est à la suite d'un AVC, survenu quand elle avait 40 ans, que la vie de Peggy Reboul bascule. Pas seulement parce qu'elle frôle la mort et qu'elle perd l'usage de la parole, mais surtout parce qu'elle prend conscience de son essence et de l'importance de réaliser ses rêves.
    Elle se rend compte que sa mission sur Terre est de se connecter à la nature, au monde vivant et de renouer avec ses pouvoirs de médiumnité.
    Dans ce livre, l'autrice partage ses expériences de communication avec des humains décédés ainsi que des animaux vivants ou décédés. Ces derniers lui ont délivré des messages d'une sagesse et d'une profondeur étonnantes, qu'elle nous restitue avec sincérité.
    Elle explique aussi comment elle parvient à guérir les animaux et à soigner avec leur aide.
    Peggy Reboul est née en 1972. Medium, communicatrice avec le vivant et équithérapeute, elle accompagne au quotidien les animaux et les humains vers une guérison d'âme. En reliant l'humain à la nature, elle permet à chacun de se relier à sa propre nature.
    Installée avec ses chevaux guérisseurs aux portes de la Camargue, elle y anime des stages dans lesquels elle témoigne de son expérience et transmet les outils d'une communication subtile avec les animaux et les végétaux.

  • Tous ces poulains, j'ai assisté à leur naissance, c'était ma grande passion. Et aujourd'hui encore, malgré tout ce qui m'est arrivé, c'est ce qui m'intéresse le plus : le prochain poulain à naître. Le voir se lever, hésitant, trébucher, se coller à sa mère, téter, tout ça, et puis courir, et grandir, et bientôt gagner une course, avant de donner naissance à d'autres poulains, et ainsi de suite. Certains chevaux deviennent des cracks, il suffit de les faire courir, ils vont plus vite que les autres. Pourquoi ? C'est un mystère. Du moins c'est ce que prétendent ceux qui ont un crack : « Mystère et boule de gomme».
    Mais faut-il les croire ? N'ont-ils pas, en vérité, trouvé la potion magique ?

  • Texte intégral révisé suivi d'une biographie d'Hippolyte Taine. "J'ai beaucoup étudié les philosophes et les chats. La sagesse des chats est infiniment supérieure." - Hippolyte Taine.

  • Le vol chez les animaux Nouv.

    Le vol chez les animaux

    Albouy/Blondel

    • Quae
    • 23 Septembre 2021

    Cet ouvrage nous dévoile les mystères du vol chez les animaux, de sa complexité aux adaptations morphologiques qu'il nécessite. Il nous invite à découvrir les différentes techniques : aérostation au bout d'un fil des araignées, vol stationnaire des syrphes et des oiseaux-mouches, foudroyants piqués de certains taons, longs vols intercontinentaux des oiseaux....

  • NELSON, NOUVEAU HÉROS À QUATRE PATTES

    Nelson est un jeune corgi qui vient tout juste d'être adopté par Sa Majesté La Reine d'Angleterre ! Alors qu'il fait ses premiers pas hésitants dans les palais et différentes maisons royales, il va découvrir un monde fastueux et grandir grâce à de nombreuses rencontres enrichissantes.
    Il se lie d'amitié avec deux autres chiens, Margaret et Winston. Et c'est en écoutant les nombreuses conversations du palais lors des dîners et autres événements qu'il se crée peu à peu sa propre vision du monde.
    Alors qu'il devient plus grand et plus fort, il grandit aussi intérieurement grâce à toutes ses rencontres, aux entretiens auxquels il assiste et aux discussions qui lui permettent d'appréhender certaines notions abstraites, telles que la spiritualité, l'importance de voir au-delà des apparences, et autre petites leçons de vie du quotidien.
    Plongez sans tarder dans les aventures de Nelson pour découvrir le monde à hauteur de truffe !

    L'AUTEUR DE BEST-SELLERS QUI FAIT PARLER LES BÊTES

    David Michie est spécialiste du bouddhisme et de la méditation de pleine conscience. Il donne des conférences sur ces sujets dans le monde entier.
    Il est l'auteur de la série best-seller Le chat du dalaï-lama et de Celle qui parlait avec les chats.

empty