• Le chien, prisonnier, affamé, guide la bande d'hommes lancée à la poursuite d'un Indien blessé dans la forêt d'Araucanie. Il sait sentir la peur et la colère dans l'odeur de ces hommes décidés à tuer.
    Mais il a aussi retrouvé dans la piste du fugitif l'odeur d'Aukamañ, son frère-homme, le compagnon auprès duquel il a grandi dans le village mapuche où l'a déposé le jaguar qui lui a sauvé la vie.
    Dans la forêt, il retrouve les odeurs de tout ce qu'il a perdu, le bois sec, le miel, le lait qu'il a partagé avec le petit garçon, la laine que cardait le vieux chef qui racontait si bien les histoires et lui a donné son nom : Afmau, Loyal. Le chien a vieilli mais il n'a pas oublié ce que lui ont appris les Indiens Mapuches : le respect de la nature et de toutes ses créatures. Il va tenter de sauver son frère-homme, de lui prouver sa fidélité, sa loyauté aux liens d'amitié que le temps ne peut défaire.

    Avec son incomparable talent de conteur, Luis Sepúlveda célèbre la fidélité à l'amitié et le monde des Mapuches et leurs liens avec la nature.

    Luis Sepulveda est né au Chili en 1949 et vit actuellement en Espagne. Il est l'auteur, entre autres, du Vieux qui lisait des romans d'amour, de Histoire d'une mouette et du chat qui lui apprit à voler, des Roses d'Atacama, de La Folie de Pinochet, de L'ombre de ce que nous avons été, Dernières nouvelles du sud (avec Daniel Mordzinski), Ingrédients pour une vie de passions formidables, Histoire du chat et de la souris qui devinrent amis (dessins Joëlle Jolivet), Histoire d'un escargot qui découvrit l'importance de la lenteur (dessins Joëlle Jolivet), et Deux idées de bonheur (co-écrit avec Carlo Petrini).
    Ses livres sont traduits dans 52 pays.
    Joëlle Jolivet est née en 1965. Après des études de graphisme aux Arts appliqués de Paris, elle s'intéresse à la lithographie et suit des cours aux Beaux-Arts. Cela la conduit à la gravure sur linoléum, son principal moyen d'expression aujourd'hui. Elle a publié de nombreux albums, édités dans le monde entier, illustré des couvertures de romans et travaille régulièrement pour la presse.

  • Et si Pythagore était un singe ?
    Le docteur Héraclius Gloss y croit dur comme fer. Grâce à un mystérieux manuscrit, il apprend les secrets de la réincarnation de l'âme. Cette troublante découverte le bouleverse. Le fameux docteur voit en chaque animal la possible manifestation du philosophe. Un chat ? un chien ? une araignée ? Qui sait ?
    Mais s'il était lui-même, sans le savoir, Pythagore ? La démence le guette jusqu'à ce qu'il rencontre plus fou que lui...

  • Retrouvez avec plaisir le Chat du Dalaï Lama pour une nouvelle aventure au coeur du Palais de Sa Sainteté situé dans l'Himalaya.

    Alors que le Dalaï Lama et son traducteur échangent sur l'importance d'écrire un livre qui résumerait dans les grandes lignes les fondamentaux de la sagesse tibétaine, le chat le plus fameux du monde décide de relever le défi ! Il va expérimenter à son tour les 4 lois de la sagesse tibétaine, avec sa façon toujours décalée d'appréhender la vie et ses péripéties :
    1. Le renoncement : pour être heureux, il faut et se libérer des liens qui nous font souffrir, réussir à lâcher prise.
    2. La Bodhicitta : pour trouver un sens à sa vie, il faut renoncer à s'inquiéter de soi-même et pour soi-même.
    3. Sunyata : pour vivre en lien avec la réalité, il faut renoncer à nos croyances et à nos illusions sur la façon dont les choses existent autour de nous.
    4. Le Gourou Yoga : il faut lier son esprit à celui de son maître, car ce lien va nous aider à évoluer et à grandir.
    Une pépite infusée de spiritualité et de bonne humeur pour un délicieux moment de lecture sur le chemin qui mène à la sagesse et à la pureté de l'âme !
    David Michie est coach et formateur en entreprise de méditation de pleine conscience. Il donne des conférences sur le sujet à travers le monde et est l'auteur de best-seller internationaux sur la méditation et sur le bouddhisme, dont La pleine conscience, c'est mieux que le chocolat et le Chat du dalaï-lama. Ses livres sont disponibles en 25 langues dans plus de 30 pays différents.

  • Galsan Tschinag raconte son enfance dans la steppe aux confins du désert de Gobi, dans les terres du Haut-Altaï.
    Vivant sous la yourte au sein d'une famille d'éleveurs de moutons, l'enfant découvre le monde à travers sa relation avec Arsilang son chien, dont les aventures ouvrent et ferment le livre. L'exotisme est ici total et actuel. Le groupe familial se déplace en fonction des pâturages et des saisons, on monte les yourtes et on rencontre les gens. Les enfants ont une place bien définie que vient troubler l'obligation de scolarisation imposée par le gouvernement communiste.
    Mais il y a toujours les vacances pour retrouver la grand-mère choisie et adoptée par l'enfant, pour jouer dans la montagne avec son chien et parcourir à cheval ces étendues sans fin où le galop sert aussi à mesurer l'espace et le temps.
    Un texte court et simple au charme subtil qui nous introduit dans des relations avec la nature, les dieux, la famille ; un auteur contemporain dont le livre s'inscrit dans la lignée de Dersou Ouzala.
    "Galsan Tschinag ne déverse pas ses souvenirs dans les désordres de l'émotion. Il les met en scène, les organise. Il nous dit le destin d'un peuple pris entre ciel et terre, entre nature et dieux : deux univers mystérieux, muets, injustes, puissants. " - Michèle Gazier, Télérama


  • Préface du Dr Laurent Chevallier

    Postface de Marc-André Selosse
    Vitrines brisées, vidéos chocs, actions coup de poing, les végans les plus revendicatifs, omniprésents dans les médias, donnent une vision caricaturale de leur mouvement. Très minoritaire, le véganisme bénéficie de la sympathie du public devenu plus sensible à la souffrance animale et aux impacts écologiques de l'élevage intensif.
    Mais qui sont vraiment les végans - et les antispécistes ? Pourquoi s'opposent-ils à la consommation d'animaux ? Quelles sont leurs sources d'inspiration ? Ont-ils une vision politique et sociale du monde ? Une réflexion écologique ? Nutritionnelle ? Quelles relations entretiennent-ils avec les géants de l'industrie agroalimentaire et de la finance ?
    Cet ouvrage, véritable enquête de terrain, nous montre les contradictions d'un mouvement qui se trompe quand il soutient qu'un monde uniquement végétal résoudra les problèmes de l'agriculture, du climat, de la nutrition... Au final, il nous interroge sur notre rapport à la nature et à la vie, mais aussi à nos imaginaires.
    Frédéric Denhez, spécialiste des questions environnementales et chroniqueur régulier de CO2 mon amour sur France Inter et d'Ushuaïa Le Mag sur Ushuaïa TV, est l'auteur d'ouvrages sur les sols, l'alimentation, le climat, la transition écologique.

  • Ensemble pour toujours...
    Mika vit maintenant à Kaltenbach, où elle peut voir Whisper dès qu'elle en a envie. Elle est devenue une célébrité en tant que guérisseuse de cheval, et des gens de tout le pays viennent la consulter. Tout pourrait être parfait... s'il n'y avait les disputes avec sa grand-mère ! Mika rêve de liberté et de partir avec Whisper...


  • Bons baisers de Naissar...

    Le printemps est arrivé. À Kaltenbach, personne ne résiste au charme d'Ora, le poulain de Whisper. Mika et elle sont inséparables. Mais l'ambition tenace de Maria Kaltenbach, qui se sent inutile au nouveau centre de thérapie qu'abrite désormais le haras, refait surface. Flairant le haut potentiel de la jeune pouliche, elle la présente à un concours d'élevage. Sur place se produit quelque chose d'affreux : Ora disparaît sans laisser de traces !

  • Cet été-là, une tempête s'apprête à frapper le haras de Kaltenbach, où un cirque équestre itinérant vient se protéger du terrible orage. Et bien que le monde fascinant de la voltige exerce une attraction magique sur Ari, cette dernière voit aussi la part d'ombre que la vie de cirque réserve aux chevaux. Avec l'aide de Whisper, elle se lance dans le projet fou de sauver un vieux spectacle équestre, et surtout, l'étalon qui y participe malgré son grand âge. Car Whisper et Orkan se ressemblent étrangement, et la jeune fille est bien décidée à se servir de cette coïncidence... Elle ignore quelles conséquences cette aventure risque d'entraîner, le danger dans lequel elle place ainsi son cheval adoré, et enfin que Mika, qui a tant repoussé son retour, est enfin sur le point de rentrer...

    La série phénomène qui a déjà conquis plus d'1 million de lecteurs et inspiré les films !

  • Alors que Mika est sur le point de rendre visite à son ami Milan aux États-Unis, un feu éclate dans le box de Whisper. L'étalon réussit à s'échapper de justesse, mais, depuis, il n'est plus le même : il devient impulsif et anxieux, et refuse même de s'alimenter. Mika ne sait pas quoi faire pour l'aider quand elle entend parler d'une vieille légende sur le secret pour redonner aux chevaux force et courage... La nouvelle venue au haras saura-t-elle sauver Whisper ?

    La série phénomène qui a déjà conquis plus d'1 million de lecteurs et inspiré les films !


  • Cette oeuvre est tiré de l'histoire vraie de l'auteure.

    Quand Joanna Burger, une des plus grandes ornithologues contemporaines, professeur à l'université Rutgers, recueille Tiko, un perroquet de bientôt trente ans (ce qui est jeune pour les perroquets) elle est loin d'imaginer dans quelle histoire d'amour absolue elle se lance.
    Tout d'abord il lui faudra apprivoiser un animal farouche et méfiant, bouleversé par la mort de ses précédents propriétaires, puis vivre avec un oiseau, prodigieusement intelligent, au caractère soupe au lait, souvent drôle, parfois tyrannique, toujours généreux, et surtout amoureux.
    Tiko construit des nids pour Joanna et lui sous les commodes, Tiko chasse de la chambre conjugale Mike, le mari de Joanna, mais Tiko est aussi un être fidèle, profondément social, lié, comme il le serait dans la nature, à son groupe, Joanna, Mike, et quelques autres, qu'il protège avec courage envers et contre tout.
    Tissé, dans le récit de cette aventure, se trouvent également les découvertes passionnantes de Joanna Burger, la scientifique, - pas seulement sur les perroquets, mais sur les êtres humains.
    Joanna Burger est écoéthologiste, professeur émérite de biologie à l'université Rutgers, spécialiste du comportement animal et de leurs relations sociales.
    Elle travaille également sur les perturbateurs endocriniens et les conséquences de la pollution sur les animaux et l'environnement dans plusieurs comités du prestigieux National Research Council Committees.


  • Rubiao, modeste professeur hérite une fortune du philosophe Quincas Borba, sous réserve de prendre soins de son chien. Mais avec la richesse il hérite de la folie de son ami.

    Sa fortune se disperse dans l'ostentation et l'entretien de parasites mais elle sert surtout de capital aux spéculations d'un habile arriviste marié à la belle Sofia.
    L'amour et la folie surgissent ici romantiquement la main dans la main, cependant la basse continue du roman est l'ambition économique dont le héros devient l'instrument.
    Le charme de Machado de Assis tient essentiellement à sa façon de suggérer les choses les plus terribles de la manière la plus candide ou d'établir un contraste entre la normalité sociale des choses et leur anormalité essentielle

  • Quand Denis O'Connor et sa femme reviennent au cottage de la Hulotte, ce dernier est à l'abandon. Ils décident alors de lui redonner vie.
    Ces travaux de restauration ravivent le souvenir de Toby Jug, et Denis décide sur un coup de tête d'adopter quatre chatons maine coon qu'il nomme Pablo, Carlos, Luis et Max.
    Il nous raconte avec tendresse et humour les progrès et les bêtises de ces chatons espiègles.
    Cette douce chronique faite d'incursions dans la campagne sauvage du Northumberland est ponctuée d'incidents charmants. Mais quand Pablo disparaît brusquement, Denis se souvient de Toby et du lien très fort qui unit l'homme et le chat.
    « Tous simplement magique ! » - The Daily Mail
    « Un livre destiné à devenir un véritable classique pour tous les amoureux des chats. » - Cat Wisdom 101
    « L'histoire touchante d'un homme et de ses chats, qui reste avec vous longtemps après avoir tourné la dernière page. » - The Conscious Cat
    « Chaque tome de Denis O'Connor est une belle découverte et un pur bonheur, celui-ci ne dérogeant pas à la règle. » - Les Chroniques d'Evenusia
    « Si vous aimez les animaux, Quatre chats dans le coeur est fait pour vous ! » - Focus Littérature

  • Le chat qui réside à la bibliothèque d'Édimbourg n'est pas comme les autres : c'est un grand penseur. Vous en trouverez la preuve dans son regard vif et rusé, dans ses moustaches courbées avec dédain et dans son profond intérêt pour les livres.
    Ceci est le récit de ses aventures. Suivez Bibliocat lorsqu'il décide de quitter son confortable fauteuil afin d'explorer le vaste monde. Partez à la rencontre de ses cousins Biblio Chat et London Tom.
    Retenez-votre souffle tandis qu'il croise le chemin du furtif Flaque Cat et du terrifiant Chien noir.
    Enfin, ceci est le récit de sa quête de sens dans un monde qui en manque cruellement. Mais Bibliocat n'oublie pas pour autant les humains. Car il nous a finement observés et il pense que nous avons beaucoup de choses à apprendre !
    « Un ouvrage tendre et drôle qui vous fait découvrir le monde à travers les yeux d'un chat. » - The Shelter of Books
    « Humoristique et plein d'esprit, ce livre est unique en son genre ! » - Swirl and Thread

  • Que Tal, la beauté féline, le corps souple, chat magnifique, fut l'amour de son maître. C'est une histoire peu commune et c'est aussi un questionnement troublant sur la part animale présente en chacun de nous.

  • De la préhistoire à la Grèce antique, des civilisations traditionnelles aux sociétés contemporaines, les représentations symboliques, les mythes, les rites, les récits, les fictions contribuent à figurer un ordre du monde.

    De la préhistoire à la Grèce antique, des civilisations traditionnelles aux sociétés contemporaines, les représentations symboliques, les mythes, les rites, les récits, les fictions contribuent à figurer un ordre du monde.

    En mettant en résonance la pensée des œuvres, le point de vue des artistes et des chercheurs, cet ouvrage explore les dialectiques de l'ordre et du désordre.

    Entre désordre des guerres, des économies et des communautés politiques, bon gouvernement et justice ; entre désordre des passions et des identités, héroïsme, altruisme, conscience et sentiments... la fiction, le théâtre, les analyses des phénomènes sociaux questionnent ces tensions qui traversent les collectifs comme l'expérience individuelle.

    En réunissant des travaux dans le domaine de la préhistoire, de la génétique humaine, de l'anthropologie, des sciences et neurosciences cognitives, des études littéraires et théâtrales, de l'histoire des sensibilités, de la sociologie, de la philosophie politique, ce recueil met la pluridisciplinarité au service de la compréhension des transformations des figures de l'humain et de la cité.


  • Après Le Bon, la Brute et le Toudou, retrouvez Tom Cox et ses chats aussi imprévisibles qu'adorables !

    C'est avec émotion que Tom Cox quitte le Norfolk, accompagné de ses chats terriblement charismatiques bien décidés à rendre le déménagement aussi chaotique que possible ! Un autre chapitre commence alors pour les félins et leur maître dans les prés verdoyants et fleuris du Devon. L'Ours, Ralph, Shipley et leur dernière recrue, l'aventureuse Roscoe, y vivent de nouvelles aventures racontées avec humour.
    L'Ours, chat à l'air mystérieux et solennel, prouve une fois de plus qu'il a de nombreux secrets et bien plus que neuf vies à son actif ! Ses camarades félins se révèlent toujours plus attachants, et Tom Cox tout aussi charmant dans ce récit sincère et plaisant.
    « À travers le récit de ses aventures loufoques et charmantes mêlant à merveille points de vue de l'homme et du chat, Tom Cox confirme ses talents de conteur. » - Los Angeles Times
    « Un témoignage divertissant dans lequel tous les propriétaires de chats se reconnaîtront ! » - The Conscious Cat
    « Passionnant, amusant, et réfléchi ! Lire l'oeuvre de Tom Cox est aussi agréable que recevoir une lettre d'un ami : c'est un mélange parfait d'anecdotes drôles et de tranches de vie sincères. » - The A.V. Club
    « À mourir de rire. » - The Daily Mail
    « Tom Cox ne déçoit pas et nous offre un nouveau livre charmant et irrésistible. » - Feathered Quill Book Reviews

  • Face aux changements de paradigmes (sociétal, écologique), ce livre propose une nouvelle manière d'appréhender notre relation à l'animal : adopter la perspective de l'animal, oser prendre en compte son point de vue grâce à l'éthologie et défendre la cause animale avec une démarche scientifique. Pour bâtir une nouvelle solidarité du vivant.
    Antispécisme, véganisme, statut de l'animal, sauvegarde de la biodiversité et nouvelle extinction de masse... La relation homme-animal vit un profond changement qui révolutionne nos lois, nos traditions alimentaires, nos loisirs, et questionne la place de l'homme dans sa relation au vivant.
    Mais que pensent les dindes de Noël ? Assurément bien plus qu'on se le figure selon l'éthologue Fabienne Delfour, dont le propos éclaire l'essentielle réflexion à mener sur notre relation complexe à l'animal. La science a déjà montré que les animaux font l'expérience du monde de manière subjective, qu'ils ressentent une vaste palette d'émotions, qu'ils sont sujets à la joie, à la peur, au stress, à la douleur, qu'ils sont capables d'empathie et de solidarité ou, au contraire, de duperie pour servir leurs intérêts. En se faisant la porte-parole de l'éthologie constructiviste, discipline qui étudie le comportement des animaux considérés comme des sujets et non des individus, l'auteure propose d'aller plus loin, d'ôter nos lunettes de bipède anthropocentré pour s'intéresser à l'animal à la première personne et défendre son point de vue. S'appuyant sur l'observation de nos compagnons domestiques, des animaux sauvages et de ceux des parcs zoologiques, l'auteure nous propose de réinventer notre rapport à l'animal, de tisser de nouveaux liens avec eux et de trouver les moyens de leur protection et de leur préservation, de manière individuelle et au-delà des postures militantes, afin de bâtir un monde respectueux du vivant et soucieux du partage des ressources et de l'espace.
    Oser se mettre à la place de l'animal pour bâtir une nouvelle solidarité du vivant.


  • « Ne tuez plus d'animaux ! » Cette requête, Pythagore la lançait déjà il y a vingt-cinq siècles.
    Entre interdire des pratiques telles que la vivisection, la corrida, la chasse ou l'abattage rituel et nous priver de bons rôtis, pour beaucoup il y a un fossé ! Pour d'autres, il faut bannir toute utilisation d'animaux, même pour se nourrir ; tel est le credo du véganisme, ce courant qui prend du poil de la bête.
    Pourquoi cette mode végane, alors que les humains vivent depuis si longtemps avec les animaux ? Pour endiguer notre violence, empêcher nos cancers et sauver la planète, paraît-il. On le sait, les fermes-usines génèrent maintes pollutions et souffrances. Le leitmotiv du « bien-être animal » lève pourtant peu le voile jeté sur les opérateurs chargés d'engraisser ou de tuer sous des contraintes toujours accrues ; il peine aussi à rappeler que le véritable élevage est une relation de travail et d'affection, et que s'en passer aurait de graves conséquences sociales et environnementales.
    Grâce au concours d'une douzaine d'experts, ce livre expose les problèmes et les bienfaits dont la domestication animale est la source. Il permet d'y voir clair dans la cacophonie des discours sur « l'élevage » et il esquisse des scénarios de changement dans notre alimentation et dans nos relations aux animaux.
    Un ouvrage qui dépasse les clivages pour redonner toutes leurs « saveurs » à ces relations !

  • Dans sa pratique quotidienne de la médecine vétérinaire, l'auteur est régulièrement confronté au chagrin parfois insurmontable que vivent les propriétaires lorsque leur animal de compagnie décède. Ayant appris à gérer cette situation, elle a décidé d'écrire ce livre pour parler de la mort des animaux de compagnie, de l'euthanasie et du deuil, de façon à lever les tabous qui entourent trop souvent ces sujets délicats.Par ses textes, ses pensées, ses souvenirs et ses poèmes, l'auteur se propose de venir en aide à tous ceux qui sont touchés par la disparition d'un animal familier.Ce livre s'adresse en premier lieu aux propriétaires d'animaux de compagnie pour les préparer à cette perte inévitable, les aider et accompagner leur deuil, parler ouvertement de l'euthanasie et des doutes et réflexions qui vont avec.Ce livre veut aussi ouvrir le dialogue et faciliter la compréhension de ceux qui n'ont jamais possédé un animal, et soutenir ceux qui souffrent du vide laissé par leur fidèle ami disparu.Puisse ce livre contribuer à construire des ponts !

  • Un chien en or

    Dean Koontz

    « Dès la première semaine où elle est entrée dans nos vies, Trixie et moi avons passé le plus clair de notre temps allongés par terre, côte à côte. J'appréciais ces moments de détente ; il est toujours apaisant de faire un câlin à un chien affectueux. Ces moments de complicité avaient aussi quelque chose de troublant, car nous pouvions nous regarder dans les yeux pendant une demi-heure, et elle était rarement la première à détourner le regard. »
    Si le chien est le meilleur ami de l'homme, c'est qu'il a le pouvoir de changer nos vies. Et il est des chiens dont on se souvient longtemps.
    Lorsque Dean Koontz et sa femme adoptent Trixie, un golden retriever de trois ans, c'est comme s'ils accueillaient dans leur foyer l'enfant qu'ils n'ont jamais eu. Ce chien, formé pour l'assistance des personnes handicapées, a reçu un entraînement exceptionnel qui en fait un compagnon hors normes. Son intelligence, son tempérament joyeux et sa faculté à vivre pleinement le moment présent vont illuminer la vie de ses maîtres pendant près de douze ans. Des années merveilleuses dont Dean Koontz se souvient avec émotion.
    « Une véritable déclaration d'amour ! » - People
    « Un témoignage profondément touchant qui vous transportera. » - The Bark
    « Le portrait plein d'humour et d'émotion d'un chien remarquable. » - Kirkus
    « Un livre profondément réjouissant sur le meilleur ami de l'homme. » - Booklist
    « Une lecture exquise ! Dean Koontz livre un témoignage particulièrement convaincant sur la joie que nous apportent les chiens. » - The American Spectator
    « À travers ce livre réconfortant et plein d'humour, Dean Koontz rend un tendre hommage à son chien. » - Bookreporter


  • Éditorial

    Synode sur l'Amazonie : un modèle pour l'Église - François Euvé


    International

    Turquie : les ressorts de la crise - Dorothée Schmid
    Les nouvelles routes de la soie - Jean-Pierre Cabestan


    Société

    La virilité en partage - Mariette Darrigrand
    L'homme est-il le seul animal moral ? - Entretien avec Alain Prochiantz
    Le visage de l'animal - Laurence Devillairs


    Religion

    La fécondité dans la Bible - Marion Muller-Colard
    Les rivalités entre Moscou et Constantinople - Céline Marangé


    Culture

    Un peintre jésuite à la cour de Chine - Hsiyun Ho

    Sans oublier les chroniques, expos, films, livres...

  • Championne de la cause, ex-présidente de la SPA, Natacha Harry raconte ses combats en racontant les animaux.
    Ancienne présidente de la SPA, et figure de l'émission culte Télématin, Natacha Harry retrace ici l'évolution de la société française dans son rapport à l'animal. Elle prolonge ainsi son combat incessant, à la radio comme à la télévision, en faveur d'une société plus protectrice des êtres vivants les plus fragiles.
    Refusant la catastrophe écologique d'un printemps silencieux - sans abeilles ni oiseaux ! -, elle revient avec humour et nostalgie sur sa propre vie, de l'enfance à l'âge adulte, pour montrer aux lecteurs que tous les animaux, domestiques ou sauvages, sont tributaires des hommes, qui ont le pouvoir de les détruire et le devoir de les protéger.
    Alors que nous vivons sans doute la sixième extinction de masse, et que nous avons perdu ces quarante dernières années déjà près de 60 % de la biodiversité, Natacha Harry rappelle que la défense des animaux constitue un combat pour l'avenir : un combat qui doit se mener aujourd'hui, pour transmettre à nos enfants un monde meilleur.
    Il y a tant à apprendre à l'école des bêtes !

  • Sous le commandement de la jeune Légyria, le vaisseau animal Espérance parcourt les pistes du désert, acheminant de précieuses cargaisons d'oasis en oasis. Un matin, le bosco du bord, Orso, ancien mercenaire, aperçoit le ballet de charognards mécaniques dans le ciel : les inquiétants oiseaux-machines sont sur le point d'attaquer un enfant naufragé qui erre dans le sillage d'Espérance. Orso se lance à sa rescousse. L'enfant prononce un premier mot : Izaïn - qui deviendra son nom. Entre récit de piraterie et science-fiction, La Quête d'Espérence embarque le lecteur dans un fabuleux voyage, à la découverte d'un monde lointain dont les origines seront dévoilées au gré des trois tomes, qui verront Espérence, après avoir sillonné le sable, parcourir les mers puis les airs...

  • L'expérimentation animale passe généralement pour être indispensable au progrès de la science et, par conséquent, au bonheur de l'humanité. Aussi a-t-elle été abandonnée, jusqu'en 1968, à la liberté la plus absolue. Cependant le droit, poussé par l'évolution des moeurs et des idées, s'infiltre partout et l'expérimentation animale n'échappe plus à son influence. La nouvelle directive de l'Union européenne du 22 septembre 2010 relative à la protection des animaux utilisés à des fins scientifiques, dont les principaux effets se feront sentir à partir de 2013, a ulcéré, sur de nombreux points, les associations de protection des animaux. Elle marque pourtant une nouvelle conquête du droit en créant les conditions de sa substitution à l'éthique sur laquelle, jusqu'alors, reposait essentiellement la protection des animaux destinés à l'expérimentation.

empty