Musique

  • Dans ce livre-enquête, Frédéric Quinonero fait le portrait d'un Johnny Hallyday qui se transforme aux côtés des femmes qu'il aime, en s'efforçant d'atteindre l'idéal familial qu'il visait.

    Abandonné par ses parents, élevé par une tante possessive, bringuebalé sur les routes dès son plus jeune âge, sans repères ni point d'ancrage, Johnny Hallyday a longtemps cherché à se construire une famille. De son coup de foudre de jeunesse à son dernier amour, Johnny Hallyday s'est transformé aux côtés des femmes dont il a partagé la vie. Avec Sylvie Vartan, il vit une passion intense, auprès de beaux-parents aimants, et devient père pour la première fois. En rencontrant Nathalie Baye, qui lui donne une fille, il trouve le calme et la sérénité dont il a besoin à ce moment-là ainsi que la crédibilité auprès d'une presse élitiste. Avec Adeline, il retrouve les tumultes de la passion. Enfin, aux côtés de Laeticia, le rocker vit son ultime histoire d'amour, qui se transformera aussi en histoire d'héritage donnant lieu au feuilleton dallassien que l'on connaît. En s'intéressant aux figures féminines qui ont rythmé sa vie, qu'elles soient mère, tante, cousine, filles, conquêtes d'un été, femmes de plusieurs hivers, Frédéric Quinonero approche inévitablement un Johnny plus intime. À travers une enquête fouillée, appuyée sur de nombreux témoignages de proches, l'auteur s'interroge sur la place qu'ont occupée toutes ces femmes dans la vie de l'artiste. Furent-elles muses, confidentes, inspiratrices, conseillères ? Quelle influence ont-elles exercée sur Johnny ? À moins que ce ne soit lui qui ait exercé une influence sur elles ?

  • Où part Zaz en vacances ? À quoi rêve une fan d'Indochine ? Quel chanteur de droite êtes-vous ? Quelles sont les mesures sanitaires à prendre avant d'écouter Mylène Farmer ? Comment la carrière de Christophe Maé peut-elle être stoppée ?
    Véritable plongée en eaux troubles dans la chanson française, cet ouvrage vous permettra de répondre à toutes ces questions et bien plus encore.
    Je vais pas me taire parce que t'as mal aux yeux vous rendra incollables sur cette grande famille à problèmes et vous rendra ainsi capables de briller en société grâce à des savoirs (plus ou moins) essentiels.


  • Le meilleur de Boby Lapointe !

    Boby Lapointe, chanteur, poète et auteur-compositeur-interprète, a marqué plus d'une génération de créateurs musicaux. Reconnaissable à son phrasé saccadé et à son style loufoque, il a composé une cinquantaine de chansons restées uniques dans leur genre, entre calembours et contrepèteries, et qui sont reprises autant par les artistes confirmés que par les jeunes talents montants de la chanson française.
    Grand ami de Georges Brassens, qui reconnaissait en lui un génie, il a été un acteur profond et intense pour des réalisateurs tels que Carné, Truffaut, Sautet, Granier-Deferre...
    Ce livre nous offre ses meilleurs mots, ainsi qu'un Abécédaire drôle et émouvant qui nous fait voyager au pays de Boby : ses amis, ses fantaisies, ses loufoqueries, ses inventions, et tout ce qui a fait de lui un électron libre, totalement atypique, de la chanson française.

  • L'humour en musique n'a pas bonne presse. Labile, futile, anecdotique, il a régulièrement été vilipendé par certains philosophes et compositeurs de la modernité - Schopenhauer, Adorno, Varèse et Boulez en tête - tandis que d'autres, moins nombreux, y voyaient l'essence même de l'art, une légèreté sérieuse (Schlegel, Bergson, Jankélévitch). Après une période de déni, consécutive à la Seconde Guerre mondiale, l'humour musical se manifeste dans un nombre croissant de créations depuis quatre décennies, chez de multiples compositeurs comme Mauricio Kagel, Gyrgy Ligeti, Luc Ferrari, Luciano Berio, Bruno Maderna, Arvo Pärt, Régis Campo, etc. Tout en établissant une esthétique de l'humour musical, les quatorze articles réunis dans ce volume tentent tout d'abord d'en éclaircir ses principales nuances et de caractériser ses nombreux cousinages, avec le comique, la satire, la parodie, l'ironie. Un deuxième temps est consacré à l'étude du rire musical, développé à travers toutes ses particularités. Sans être toujours attaché à l'humour, il engendre de nombreuses significations secondaires : la peur, la folie, le désespoir. La dernière partie aborde l'esthétique de la satire, qui noue à travers le détournement de citation de riches intertextualités. Y sont également abordé les liens profonds qu'entretiennent l'humour et ses dérivés avec les évolutions de la société post-industrielle.

empty