Culture commune

  • Le Misanthrope
    Molière
    Texte intégral. Cet ouvrage a fait l'objet d'un véritable travail en vue d'une édition numérique. Un travail typographique le rend facile et agréable à lire.
    Le Misanthrope ou l'Atrabilaire amoureux est une comédie de Molière en cinq actes et en vers (1808 alexandrins) jouée pour la première fois le 4 juin 1666 au Théâtre du Palais-Royal. Elle est inspirée du Dyscolos de Ménandre.
    Alceste hait l'humanité tout entière, y dénonce l'hypocrisie, la couardise et la compromission. Mais il aime pourtant Célimène, coquette et médisante. Le vertueux se lance ainsi dans des combats perdus d'avance qui l'acculent à la fuite... Molière y critique les moeurs de la cour, l'hypocrisie qui règne dans cette société du paraître, où les comportements frisent la parodie. Source Wikipédia.
    Retrouvez l'ensemble de nos collections sur http://www.culturecommune.com/

  • Les Fourberies de Scapin
    Molière
    Texte intégral. Cet ouvrage a fait l'objet d'un véritable travail en vue d'une édition numérique. Un travail typographique le rend facile et agréable à lire.
    Les Fourberies de Scapin est une comédie de Molière en trois actes et en prose, créée au Théâtre du Palais-Royal le 24 mai 1671.
    Cette comédie de Molière est fortement empreinte de comédie italienne. Le spectacle n'obtient alors pas un grand succès public. Nicolas Boileau lui reproche son côté populaire et Fénelon l'exagération des caractères...
    Reprise par ses anciens compagnons de scène après la mort du dramaturge, la pièce obtint en revanche un immense succès, et fut représentée cent quatre-vingt-dix-sept fois entre 1677 et la mort de Louis XIV en 1715. Elle est par la suite devenue l'une des pièces les plus jouées du répertoire théâtral français. Source Wikipédia.
    Retrouvez l'ensemble de nos collections sur http://www.culturecommune.com/


  • Ubu Roi


    Alfred Jarry


    Texte intégral. Cet ouvrage a fait l'objet d'un véritable travail en vue d'une édition numérique. Un travail typographique le rend facile et agréable à lire.

    Ubu roi est une pièce de théâtre d'Alfred Jarry appartenant au cycle d'Ubu, publiée le 25 avril 1896 dans Le livre d'Art (revue de Paul Fort) et représentée pour la première fois le 10 décembre 1896. Il s'agit de la première pièce du cycle d'Ubu. Son nom pourrait être inspiré de celui de la tragédie de Sophocle, OEdipe Roi. Cette pièce est considérée comme précurseur du mouvement surréaliste et du théâtre de l'absurde. Jarry y mêle provocation, absurde, satire, parodie et humour gras. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Tom_Sawyer

    Retrouvez l'ensemble de nos collections sur http://www.culturecommune.com/

  • Lettres de mon moulin Alphonse Daudet Texte intégral. Cet ouvrage a fait l'objet d'un véritable travail en vue d'une édition numérique . Un travail typographique le rend facile et agréable à lire.


      Plusieurs nouvelles furent originellement publiées dans des journaux parisiens. À partir de leur publication sous ce titre en 1869, elles ont toutes été attribuées à Alphonse Daudet. On sait pourtant que Paul Arène, entre autres, a été le co-auteur de plusieurs nouvelles, comme l'a notamment révélé Octave Mirbeau en 1883 : La chèvre de monsieur Seguin, La Mule du pape... Daudet lui-même avait prévenu en son temps ses lecteurs que l'histoire Le Curé de Cucugnan n'est pas de lui. Les Lettres de mon moulin ont été rédigées lors du séjour de l'auteur à Clamart en 1865, en compagnie de son ami Paul Arène. Elles parurent initialement dans L'Événement sous le titre de Chroniques provençales, puis dans le Moniteur universel du soir.

    Les histoires situées en Corse ou en Algérie (où Daudet a séjourné) sont dures, parfois racistes, ce qui n'a rien d'exceptionnel chez les intellectuels français de cette époque.


    Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Lettres_de_mon_moulin Téléchargez gratuitement notre catalogue en indiquant "Catalogue Culture commune" dans le champ de recherche de votre libraire numérique. Vous aurez accès aux premières pages de chaque titre.

  • Les Femmes savantes
    Molière
    Texte intégral. Cet ouvrage a fait l'objet d'un véritable travail en vue d'une édition numérique. Un travail typographique le rend facile et agréable à lire.
    Les Femmes savantes est une pièce de théâtre en cinq actes et en alexandrins de Molière, comédie de moeurs notamment sur l'éducation des filles, créée au théâtre du Palais-Royal le 11 mars 1672.
    La pièce raconte l'histoire d'une famille déchirée en deux, où la mère (Philaminte), la belle-soeur de cette dernière (Bélise) et une de ses deux filles (Armande) sont sous l'emprise d'un faux savant aux dents longues (Trissotin). Ce dernier, beau parleur, les subjugue de ses poèmes et savoirs pédants mais, en vérité, s'intéresse plus à l'argent de la famille qu'à l'érudition des trois femmes. Source Wikipédia.
    Retrouvez l'ensemble de nos collections sur http://www.culturecommune.com/

  • Le Médecin malgré lui
    Molière
    Texte intégral. Cet ouvrage a fait l'objet d'un véritable travail en vue d'une édition numérique. Un travail typographique le rend facile et agréable à lire.
    Le Médecin malgré lui est une pièce de théâtre de Molière en trois actes en prose représentée pour la première fois le 6 août 1666 au Théâtre du Palais-Royal, où elle obtint un grand succès. Reprenant des motifs issus de la comédie italienne déjà utilisés dans Le Médecin volant et L'Amour médecin, Molière y ajoute des éléments tirés de la tradition de la farce française et de celle des fabliaux du Moyen-Âge. La grivoiserie de certaines situations et la parodie des pratiques médicales de l'époque, qui constituent les principaux thèmes du Médecin malgré lui, dissimulent une satire de la crédulité, voire une critique de la religion. Source Wikipédia.
    Retrouvez l'ensemble de nos collections sur http://www.culturecommune.com/

  • La Guerre des boutons Louis Pergaud Texte intégral. Cet ouvrage a fait l'objet d'un véritable travail en vue d'une édition numérique. Un travail typographique le rend facile et agréable à lire.

    La Guerre des boutons décrit les rivalités, au début du XXe siècle, entre garçons de deux villages voisins à chaque rentrée scolaire. Cette guerre prend une forme un peu particulière :  les « vaincus » se voient confisquer leurs boutons en guise de trophées, avant d'être renvoyés chez eux tenant tant bien que mal leur culotte dans leurs mains. Cette truculente histoire a de nombreuses fois été reprise avec succès au cinéma.
    Louis Pergaud, instituteur et romancier, est Mort pour la France au front  le 8 avril 1915, à l'âge de 33 ans.
    Téléchargez gratuitement notre catalogue en indiquant "Catalogue Culture commune" dans le champ de recherche de votre libraire numérique. Vous aurez accès aux premières pages de chaque titre.


  • Trois hommes dans un bateau


    Jerome K. Jerome


    Texte intégral. Cet ouvrage a fait l'objet d'un véritable travail en vue d'une édition numérique. Un travail typographique le rend facile et agréable à lire.

    Trois hommes dans un bateau (sans parler du chien) (titre original : Three Men in a Boat (To Say Nothing of the Dog)) est un roman comique de Jerome K. Jerome, publié en 1889. Il narre les aventures de George, Harris, Jérôme et Montmorency (le chien), entreprenant un voyage sur la Tamise. Le livre est parsemé d'anecdotes comiques, mais aussi de réflexions philosophiques sur l'existence, les illusions que nous entretenons volontiers sur le monde et sur nous-mêmes, et la nécessité de ne pas trop charger de luxe la barque de sa vie. L'ouvrage connaît un grand succès ; pour satisfaire à la demande, des copies piratées seront même vendues aux États-Unis. Bien que l'oeuvre ait pour but de faire découvrir de façon plaisante l'histoire de la Tamise, ce sont les anecdotes comiques qui en font le succès et qui rendent le livre toujours populaire de nos jours. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Trois_hommes_dans_un_bateau

    Retrouvez l'ensemble de nos collections sur http://www.culturecommune.com/


  • Les Précieuses ridicules
    Molière
    Texte intégral. Cet ouvrage a fait l'objet d'un véritable travail en vue d'une édition numérique. Un travail typographique le rend facile et agréable à lire.
    Les Précieuses ridicules est une comédie en un acte et en prose de Molière, représentée pour la première fois à Paris le 18 novembre 1659 au Théâtre du Petit-Bourbon. La pièce était donnée en deuxième partie, après Cinna de Corneille. Peu représentée du vivant de Molière, Les Précieuses ridicules connut pourtant un succès considérable, qui se manifesta par l'apparition d'une mode littéraire nouvelle, la satire des « précieuses » et de la « préciosité », termes popularisés par la pièce de Molière, et dont la réalité du phénomène qu'ils désignent est aujourd'hui considérée comme problématique.
    L'impression d'une édition des Précieuses ridicules, parue sans l'approbation de Molière, convainquit ce dernier d'en publier une nouvelle édition, faisant de cette pièce la première de son auteur à avoir connu les honneurs d'une publication. Source Wikipédia.
    Retrouvez l'ensemble de nos collections sur http://www.culturecommune.com/

  • Le Rire

    Henri Bergson

    Le Rire
    Henri Bergson
    Texte intégral. Cet ouvrage a fait l'objet d'un véritable travail en vue d'une édition numérique. Un travail typographique le rend facile et agréable à lire.
    Le Rire : essai sur la signification du comique est un ouvrage du philosophe Henri Bergson paru le 1er mai 1900. Le livre est composé de trois articles (les trois chapitres) qui avaient précédemment été publiés dans la Revue de Paris.
    Comme Bergson le dit dans sa préface de 1924, son essai se concentre plus exactement sur « le rire spécialement provoqué par le comique ». La thèse défendue dans l'ouvrage est que ce qui provoque le rire est le placage de la mécanique sur du vivant. Le rire y est considéré comme une punition de la société envers les êtres qui s'écartent de la norme. Source Wikipédia.
    Retrouvez l'ensemble de nos collections sur http://www.culturecommune.com/

  • Voyage autour de ma chambre
    Suivi de Expédition nocturne autour de ma chambre
    Xavier de Maistre
    Textes intégraux. Cet ouvrage a fait l'objet d'un véritable travail en vue d'une édition numérique. Un travail typographique le rend facile et agréable à lire.
    ce trajet en huis clos est une invitation à la rêverie, un batifolage autour des mots et de la philosophie. Ecrite à la fin du XVIIIe siècle, cette flânerie goûteuse, épicurienne, s'élabore autour d'un langage heureux, raffiné et délicat. Pour avoir participé à un duel, l'auteur-narrateur, alors jeune officier, se voit consigné dans sa chambre. Six semaines, soit quarante-deux jours (correspondant aux quarante-deux courts chapitres) dans un lieu confortable et familier. Certaines étapes du voyage s'appuient sur un des éléments mobiliers, support de rêverie ou simple description d'un objet que le quotidien a érodé de son sens. Ainsi interroge Xavier de Maistre à propos de son lit : "Est-il un théâtre qui prête plus à l'imagination, qui réveille de plus tendres idées, que le meuble où je m'oublie quelquefois ?". L'auteur reçoit également des visites de Joanneti, son serviteur, et de Rosine, son "animal de compagnie". En son coeur même, il se sent double, entre "la bête" et l'âme. Schizophrénie sans folie, à la manière d'un Faust partagé entre bien et mal. Si de sombres idées viennent parfois obscurcir la parole de l'auteur, il s'en excuse... Légèrement suranné, le langage de Xavier de Maistre convoque à un autre voyage, avec les mots et dans le temps.
    Source : http://fiches.lexpress.fr/livre/voyage-autour-de-ma-chambre_8477
    Retrouvez l'ensemble de nos collections sur http://www.culturecommune.com/

  • Contes du Far West

    O. Henry

    Contes du Far West
    O. Henry
    Texte intégral. Cet ouvrage a fait l'objet d'un véritable travail en vue d'une édition numérique. Un travail typographique le rend facile et agréable à lire.
    Cet ouvrage comporte les nouvelles suivantes :
    Coeurs et Croix, La rançon de Mack, Un vrai ami, Le manuel du mariage, Les crêpes de Pimienta, Le cow-boy et les rajahs, Esculape au ranch, Le miracle du Rio Bravo, Le fils prodigue et la vendetta.
    William Sydney Porter est né à Greensboro, Caroline du Nord. Son père, Algernon Sidney Porter, était médecin. Il est orphelin de mère dès l'âge de trois ans et est élevé par sa grand-mère paternelle et sa tante. William est un lecteur avide mais quitte l'école à l'âge de 15 ans.
    Il s'installe au Texas et fait toutes sortes de petits boulots, dont pharmacien, journaliste et employé de banque. Après avoir déménagé à Austin, Texas, il se marie en 1882. En 1884 il commence une chronique humoristique intitulée The rolling stone. Il rejoint ensuite le Houston Post où il est reporter et chroniqueur. En 1887, il est accusé de détournement d'argent par la banque où il travaille.
    O. Henry est relâché à Columbus, Ohio le 24 juillet 1901, après trois ans de prison. Il s'installe alors à New York et commence une carrière d'écrivain. Et c'est en prison qu'il aurait reçu son surnom.
    La plupart de ses histoires se déroulent au début du XXe siècle, période contemporaine de l'auteur.
    Les O. Henry Awards sont des prix donnés chaque année depuis 1919 aux États-Unis, venant récompenser les meilleures nouvelles.
    Retrouvez l'ensemble de nos collections sur http://www.culturecommune.com/

  • Jacques le fataliste

    Denis Diderot

    Jacques le fataliste
    Denis Diderot
    Cet ouvrage a fait l'objet d'un véritable travail en vue d'une édition numérique. Un travail typographique le rend facile et agréable à lire.
    Jacques, qui voyage en compagnie de son maître, possède une personnalité plus complexe que celle d'un valet de comédie : il est bavard mais aussi quelque peu philosophe et c'est à son fatalisme qu'il doit son surnom. Pour combler l'ennui, il promet à son maître de lui raconter la suite de ses aventures amoureuses.
    Mais ce récit est sans cesse interrompu soit par son maître, soit par des interventions ou incidents extérieurs, soit par des « histoires » autonomes venant se substituer au récit initial, soit par des discussions entre le narrateur et le lecteur.
    Retrouvez l'ensemble de nos collections sur http://www.culturecommune.com/

  • La Station Champbaudet
    Eugène Labiche
    Texte intégral. Cet ouvrage a fait l'objet d'un véritable travail en vue d'une édition numérique. Un travail typographique le rend facile et agréable à lire.
    Madame Champbaudet, veuve mûre, mais encore débordante d'affection, se croit aimée d'un jeune architecte à qui elle a demandé de dessiner une stèle à la mémoire de son mari défunt. Celui-ci fréquente assidûment son appartement mais c'est en fait la belle voisine du dessus, déjà mariée qui attire le Don Juan sans scrupules. Les deux amants ont convenu d'un signal lorsque le mari s'absente. Paul joue de la trompette pour signaler sa présence, elle lui répond au piano si la voie est libre. Déjoué par le mari jaloux, ses petites affaires ne vont pas tarder à se gâter très sérieusement. Source http://www.scene-nationale-evreux-louviers.fr
    Retrouvez l'ensemble de nos collections sur http://www.culturecommune.com/

  • Le Voyage de M. Perrichon
    Eugène Labiche
    Texte intégral. Cet ouvrage a fait l'objet d'un véritable travail en vue d'une édition numérique. Un travail typographique le rend facile et agréable à lire.
    L'histoire débute en France, plus précisément dans une gare à Metz, dans les années 1860. Monsieur Perrichon, sa femme et sa fille, prennent pour la première fois le train, pour aller en vacances à Chamonix. À la gare, ils sont abordés par deux jeunes hommes, Armand Desroches et Daniel Savarie, charmés par la fille de Monsieur Perrichon, qui les avait rencontrés à un entretien.
    Une lutte royale mais acharnée commence entre les deux jeunes hommes, tous deux voulant faire route avec la famille Perrichon pour gagner sa confiance et son affection, et aussi la main de Henriette.
    L'un des deux hommes sauve la vie de monsieur Perrichon tombé dans une grotte, et en est chaleureusement félicité par la famille, mais l'évocation de l'épisode semble gêner le beau-père en puissance. Voyant cela, l'autre jeune homme a une idée : il fait à son tour semblant de tomber dans une grotte et se fait au contraire sauver par M. Perrichon, qui - très fier de lui - le prend désormais en affection et sous sa protection.
    Monsieur Perrichon se retrouve aussi dans une situation dangereuse lorsqu'il insulte un ancien commandant. Ce militaire le retrouve douze jours plus tard, pour le défier en duel à nue. Grâce à l'un des deux gendres en puissance, ce duel sera évité, mais avec un résultat inattendu. Source Wikipédia.
    Retrouvez l'ensemble de nos collections sur http://www.culturecommune.com/


  • Zapinette et son tonton homo aux Champs-Élysées

    Albert Russo
    Roman drôle de 180 000 caractères, 32 000 mots
    Albert Russo, avec Zapinette et son tonton homo aux Champs-Élysées nous donne un roman plein d'humour et de fantaisie, Zapinette est une petite fille d'aujourd'hui qui nous parle de ses rapports familiaux et affectueux avec son oncle "mot sessuel". Le langage est sans cesse détourné, les jeux de mots font merveille, mais ce n'est jamais gratuitement, pour notre seul amusement. Cette écriture empruntée (ou prêtée plutôt) à l'enfance est le résultat d'une observation (une déformation, un grossissement aussi bien sûr!) de notre langage contemporain et de celui de nos nouvelles petites filles modèles. Si Zapinette est un modèle, c'est bien parce qu'elle reflète dans sa vivacité, son irrespect, sa tendresse aussi, la réalité de nos petites filles de l'an 2000, mal embouchées, revenues de tout, à qui l'on n'a plus rien à apprendre, mais qui connaissent heureusement encore les grosses larmes des petits chagrins.
    Voir le monde par les yeux d'un enfant est toujours une gageure. Albert Russo l'a réussie.
    Maurice Cury, auteur, entre autre, de "La Quête du Vent", de"Jojo de Bagnolet" et de "Sur la route de Salina", filmé par Georges Lautner, avec Rita Hayworth
    Retrouvez nos titres sur http://www.culturecommune.com/


  • Zapinette et son tonton homo découvrent l'Italie
    Albert Russo
    Roman drôle de 107 000 caractères, 19 000 mots
    Zapinette nous fait tourner le dos à la morosité et nous conduit dans les contrées de l'humour. C'est une gamine de 12 ans qui applique aux êtres et aux événements des jugements empreints d'une logique et d'un bons sens très personnels, tout imprégnés des images que lui fournit la télévision. Décidée, impertinente, elle a des opinions tranchées, mais étant enfant du `visuel', elle assimile les noms propres et les expressions à ce qui est concret, compréhensible et tangible pour elle. C'est ainsi qu'elle invente continuellement des homophonies qui font la joie du lecteur. Son compagnon, son guide et confident est le tonton Albéric qui l'emmène en voyage dans son Italie natale où elle monnaie les visites de musée contre des cornets de glace dont elle est très friande. Cependant, cet oncle sur qui elle déverse ses joies et colères lui cause parfois de l'embarras : il paraît qu'il est "mot" ou même "bis", cela est bien compliqué, elle voudrait bien qu'il soit "météro".
    Malgré leur différence d'âge et de caractère, ils s'aident à vivre et ne sauraient se passer l'un de l'autre. Amusons-nous donc du regard que porte cette gamine délurée sur notre société, savourons ses réparties et offrons-nous le plaisir de sourire en lisant ce livre.
    Anna Christophoroff, Europe Plurilingue
    Retrouvez tous nos titres sur http://www.culturecommune.com/

  • Les nouvelles aventures de Jeff Peters
    O. Henry
    Textes intégraux. Cet ouvrage a fait l'objet d'un véritable travail en vue d'une édition numérique. Un travail typographique le rend facile et agréable à lire.
    Cet ouvrage comporte les nouvelles suivantes :
    Art et conscience, Le Maître du trio, Un miracle à Wall street, La Comédie des otages et Éthique du cochon.
    William Sydney Porter est né à Greensboro, Caroline du Nord. Son père, Algernon Sidney Porter, était médecin. Il est orphelin de mère dès l'âge de trois ans et est élevé par sa grand-mère paternelle et sa tante. William est un lecteur avide mais quitte l'école à l'âge de 15 ans.
    Il s'installe au Texas et fait toutes sortes de petits boulots, dont pharmacien, journaliste et employé de banque. Après avoir déménagé à Austin, Texas, il se marie en 1882. En 1884 il commence une chronique humoristique intitulée The rolling stone. Il rejoint ensuite le Houston Post où il est reporter et chroniqueur. En 1887, il est accusé de détournement d'argent par la banque où il travaille.
    O. Henry est relâché à Columbus, Ohio le 24 juillet 1901, après trois ans de prison. Il s'installe alors à New York et commence une carrière d'écrivain. Et c'est en prison qu'il aurait reçu son surnom.
    La plupart de ses histoires se déroulent au début du XXe siècle, période contemporaine de l'auteur.
    Les O. Henry Awards sont des prix donnés chaque année depuis 1919 aux États-Unis, venant récompenser les meilleures nouvelles.
    Retrouvez l'ensemble de nos collections sur http://www.culturecommune.com/

  • La chasse au trésor

    O. Henry

    La Chasse au trésor
    O. Henry
    Textes intégraux. Cet ouvrage a fait l'objet d'un véritable travail en vue d'une édition numérique. Un travail typographique le rend facile et agréable à lire.
    Cet ouvrage comporte les nouvelles suivantes :
    La Chasse au trésor, Le jugement de l'Ooncle Jake-Paris, Black Bill et les moutons, Le Chasseur de têtes, Charybde et Scylla, et Un cas de conscience.
    William Sydney Porter est né à Greensboro, Caroline du Nord. Son père, Algernon Sidney Porter, était médecin. Il est orphelin de mère dès l'âge de trois ans et est élevé par sa grand-mère paternelle et sa tante. William est un lecteur avide mais quitte l'école à l'âge de 15 ans.
    Il s'installe au Texas et fait toutes sortes de petits boulots, dont pharmacien, journaliste et employé de banque. Après avoir déménagé à Austin, Texas, il se marie en 1882. En 1884 il commence une chronique humoristique intitulée The rolling stone. Il rejoint ensuite le Houston Post où il est reporter et chroniqueur. En 1887, il est accusé de détournement d'argent par la banque où il travaille.
    O. Henry est relâché à Columbus, Ohio le 24 juillet 1901, après trois ans de prison. Il s'installe alors à New York et commence une carrière d'écrivain. Et c'est en prison qu'il aurait reçu son surnom.
    La plupart de ses histoires se déroulent au début du XXe siècle, période contemporaine de l'auteur.
    Les O. Henry Awards sont des prix donnés chaque année depuis 1919 aux États-Unis, venant récompenser les meilleures nouvelles.
    Retrouvez l'ensemble de nos collections sur http://www.culturecommune.com/

  • Nouveaux contes du Far West
    O. Henry
    Texte intégral. Cet ouvrage a fait l'objet d'un véritable travail en vue d'une édition numérique. Un travail typographique le rend facile et agréable à lire.
    Cet ouvrage comporte les nouvelles suivantes :
    La fable du coeur et de l'estomac, La vengeance du caballero, Le tournoi de la pomme, Le piano fantôme, Un prêt sur parole, La princesse et le puma, Les amours automnales de Dry Valley Johnson, L'arbre de Noël du père prodigue, Le prince et La réforme de Calliope.
    William Sydney Porter est né à Greensboro, Caroline du Nord. Son père, Algernon Sidney Porter, était médecin. Il est orphelin de mère dès l'âge de trois ans et est élevé par sa grand-mère paternelle et sa tante. William est un lecteur avide mais quitte l'école à l'âge de 15 ans.
    Il s'installe au Texas et fait toutes sortes de petits boulots, dont pharmacien, journaliste et employé de banque. Après avoir déménagé à Austin, Texas, il se marie en 1882. En 1884 il commence une chronique humoristique intitulée The rolling stone. Il rejoint ensuite le Houston Post où il est reporter et chroniqueur. En 1887, il est accusé de détournement d'argent par la banque où il travaille.
    O. Henry est relâché à Columbus, Ohio le 24 juillet 1901, après trois ans de prison. Il s'installe alors à New York et commence une carrière d'écrivain. Et c'est en prison qu'il aurait reçu son surnom.
    La plupart de ses histoires se déroulent au début du XXe siècle, période contemporaine de l'auteur.
    Les O. Henry Awards sont des prix donnés chaque année depuis 1919 aux États-Unis, venant récompenser les meilleures nouvelles. Source Wikipédia.
    Retrouvez l'ensemble de nos collections sur http://www.culturecommune.com/

  • Le brave soldat Chvéïk Jaroslav Hasek Texte intégral. Cet ouvrage a fait l'objet d'un véritable travail d'édition en vue d'une édition numérique .


    Le brave soldat Chvéïk (Dobrý voják Svejk) est un roman satirique inachevé de l'écrivain tchèque Jaroslav Hasek (1883-1923). L'oeuvre relate sur le mode de l'absurde et du grotesque les pérégrinations de Josef Chvéïk, brave Tchèque de Prague vivant à l'époque de la Grande Guerre, sous la domination austro-hongroise.


    Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Brave_Soldat_Chvéïk Téléchargez gratuitement notre catalogue en indiquant "Catalogue Culture commune" dans le champ de recherche de votre libraire numérique. Vous aurez accès aux premières pages de chaque titre.

  • New York tic tac

    O. Henry

    New York Tic Tac
    O. Henry
    Ouvrage paru chez le même éditeur sous le nom de "30 nouvelles surprenantes"
    Textes intégraux. Cet ouvrage a fait l'objet d'un véritable travail en vue d'une édition numérique. Un travail typographique le rend facile et agréable à lire.
    30 nouvelles : Les cadeaux inutiles, Chambre meublée, Amour et surmenage, La rançon du smoking, Un champion de la science matrimoniale...
    O. Henry, William Sydney Porter de son vrai nom, est un écrivain américain. Né à Greensboro, en Caroline du Nord, il est orphelin de mère dès l'âge de trois ans et est élevé par sa grand-mère paternelle et sa tante. Son père, Algernon Sidney Porter, est médecin. William lit beaucoup, mais quitte l'école à l'âge de 15 ans. Il s'installe au Texas et accepte toutes sortes de petits boulots, dont ceux de pharmacien, journaliste ou employé de banque. Etabli à Austin, il se marie en 1882. En 1884, il débute une chronique humoristique intitulée The rolling stone. Puis, il intègre le Houston Post où il est reporter et chroniqueur. En 1887, il est accusé de détournement d'argent par la banque où il travaille. Après trois ans de prison à Columbus (Ohio) il est relâché en 1901. Il part pour New York et embrasse une carrière d'écrivain. La plupart de ses histoires se déroulent au début du XXe siècle. Source : http://livres.fluctuat.net/o-henry.html
    Retrouvez l'ensemble de nos collections sur http://www.culturecommune.com/

empty