• Accessible, précis et complet, ce livre propose 150 citations extraites des textes fondateurs du taoïsme.

    Pour chacune, vous trouverez :


    le contexte de sa rédaction ;

    ses différentes interprétations ;

    l'actua

  • « Des mains anonymes griffonnent ou impriment chaque jour ces dictons impérissables dont la présence est devenue évidente. Ils sont un repère pour qui ouvre un oeil le matin, un filet de sécurité : les mots nous protègent du vide, c'est un fait. »
    Depuis quelques jours des « semeurs » font fleurir des dictons dans les rues de Paris, sous forme de petits papiers laissés à l'arrière des taxis, sur les tables des cafés ou de mots tracés à la craie sur les murs : « La nuit d'août trompe les sages et les fous », « En septembre, le fainéant peut aller se pendre », « À la Sainte-Catherine, tout arbre prend racine »,... Personne n'y prête attention au début, mais ils s'installent imperceptiblement dans les esprits et vont tout doucement inciter les citadins à interroger leurs amours, leurs amitiés ou leurs choix de vie. Diane, conductrice de taxi, Agnès, scaphandrière en eaux troubles, ou Angélique, ex-secrétaire tranquillement retirée dans son appartement, croiseront ainsi le chemin d'Edmé, vagabond décalé, protecteur des laissés-pour-compte de son quartier. Tous vont se frôler, s'influencer pour un avenir où les frustrations et les peurs pourraient n'être plus les seules à gouverner les hommes.
    Née en banlieue parisienne en 1971, Nathalie Peyrebonne passe une partie de son enfance en Amérique centrale avant de revenir s'installer à Paris, où elle enseigne la littérature espagnole classique à la Sorbonne Nouvelle et fait de la traduction (théâtre, livres de cuisine anciens). Son premier roman Rêve général a reçu le prix Botul 2013.


  • A travers 150 citations commentées, ce recueil retrace les principaux épisodes de l'histoire mondiale. En donnant la parole aux hommes et aux femmes célèbres, il restitue pour chaque époque les événements majeurs, les grandes dates et les figures

  • Et 200 autres expressions bretonnes d'hier et d'aujourd'hui !
    Lakaat e voned ruz - « Mettre son bonnet rouge »... ou se mettre en colère.
    Kouezhet eo an touseg er yod - « Le crapaud est tombé dans la bouillie. »
    En em glevout evel daou vi en neizh - « S'entendre comme deux oeufs dans le nid. »
    Les expressions, dictons et proverbes en disent souvent plus sur un peuple que de longs discours !
    Découvrez un florilège d'expressions authentiquement bretonnes, imagées à souhait, sélectionnées et commentées non sans humour par Martial Ménard.
    La preuve s'il en est que les Bretons n'ont pas la langue dans leur poche mais risquent de coiffer leur bonnet rouge si vous « entamez la tourte des deux côtés » ou si vous leur dites qu'il fait « froid à chier des clous » en Bretagne !

  • Ce recueil de proverbes constitué de dictons, aphorismes, de sentences, te permettront de mieux braver le danger, te donneront de multiples conseils,


    te guideront sur le chemin du bonheur, même quand la vie fera ses caprices.


    A partir de 11 ans.

  • Médecin des eaux de Plombières, le Dr Jean le Bon, alias Solon de Vôge, ami de Pierre de Ronsard, en réunit plus de 5 000, il y a 400 ans. Jean Vartier nous fait partager le plaisir qu'il eut à puiser dans la besace de Solon, avant d'étaler sa propre moisson : proverbes de l'ensemble de nos terroirs, pour la première fois réunis, qui reconstituent la symphonie des voix de jadis, sur les espaces villageois où elles se manifestèrent de préférence, le parvis et son « marché de boucs », le pas des portes et son « couarail », le devant des cheminées et ses « loures » (grandes veillées). Proverbes, mais aussi dictons, témoins d'un art, soigneusement restitué, de prédire la pluie et le beau temps, témoins aussi d'une manière immémoriale de planter ses choux et autres légumes, sous l'oeil et la protection des saints. Les amateurs de jardinage retrouveront ici le secret des semis à l'ancienne. Il est plus facile de faire des mots que de casser des mottes, dit un proverbe lorrain. Mais les proverbes lorrains sont des mots adoptés dont on ne se lasse pas de savourer la réussite.

  • Dis-moi comme on te surnomme Et je te dirai qui tu es, toi, la tête de veau de Rambervillers, le criquelin de Metz, le hochequeue de Mirecourt, le pêche-lune de Clermont-en-Argonne, le pigeon blanc de Colombey-les-Belles, le braillard de Saint-Nicolas, le pimpant de Pillon, le cul de pot-de-camp de Saint-Clément, ou toi, le sorcier de Chalindrey. Chacun pourra trouver ici, en se reportant, en fin de volume, à l'index alphabétique des treize cents communes citées, le surnom des gens de sa paroisse et les dictons-quolibets qui en découlaient, éléments indispensables des querelles de clochers de jadis, puisque la provocation verbale, entre gardeurs de vaches, servait de prélude à toute empoignade. La recherche des origines des sobriquets, la collecte des anecdotes, réelles ou légendaires, justifiant leur existence, ont conduit l'auteur à une approche insolite de la petite et de la grande Histoire, ce qui nous vaut par exemple un chapitre entier sur la Grande Révolution dont nous fêtons cette année le bicentenaire. Voulez-vous savoir pourquoi Il ne fait pas bon jouer aux quilles avec les Lorrains ? Pourquoi Il n'existe qu'une bonne femme au monde et elle se trouve sans tête à Neufchâteau ? Pourquoi Jamais bon vent ni bonnes gens ne sont venus d'Uruffe ? Alors entrez en notre compagnie dans le jardin luxuriant des dictons indéracinables et inexportables qui fondent la réputation d'un terroir et faites vos délices des meilleures trouvailles du blason populaire.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.



  • Un panorama complet

    Une approche immédiate

    Un auteur spécialiste


    Accessible, précis et complet, ce livre propose 150 citations extraites de l'oeuvre du marquis de Sade. Organisées par thème, elles vous permettront de comprend

  • Cet ouvrage a été construit autour des dessins de Raymond Rebuffel dont la sensibilité a trouvé d'instinct les chemins parcourus par la mémoire didactique d'un écrivain de cette terre.

  • Le Lanzelet d'Ulrich von Zatzikhoven, adaptation d'un « livre français » aujourd'hui perdu, a été composé vers 1200. Par sa genèse comme par la diversité de ses facettes, l'oeuvre sollicite l'intérêt de plusieurs disciplines. La mise en perspective des différents aspects du Lanzelet reste un chantier largement ouvert. La relation existant entre ce récit, d'une part, et le Lancelot de Chrétien de Troyes comme le Lancelot en prose, d'autre part, demeure déroutante, car si Lanzelet est lui aussi tout dévoué à la reine Guenièvre (Ginovere), son engagement n'est nullement motivé par la passion amoureuse, mais par la solidarité familiale et curiale. Mais plus que cette altérité encore, c'est la dualité du récit pris en lui-même qui frappe. Ce Lancelot-là est à la fois terrien et léger. Terrien parce que les différents épisodes amoureux et conjugaux au centre desquels se trouve le héros sont agencés, hiérarchisés et combinés avec le début (élimination du père par les barons révoltés) et la fin de l'histoire (retour de l'héritier) de façon à suggérer ce que peut être la bonne articulation entre la conduite judicieuse des affaires matrimoniales et la gestion éclairée du patrimoine dans un cadre dynastique. Terrien, le récit l'est aussi par son goût prononcé du dicton. Mais il est également léger : le héros ne s'enracine que progressivement et traverse d'abord l'existence avec une parfaite insouciance. Le récit est riche par ailleurs en citations, en notices de géographie fabuleuse, en historiettes, bref en matière de conversation pour gens de cour. Ce contraste a de quoi intriguer la critique, mais il est pour beaucoup dans le charme de l'oeuvre.

  • Météo, jardinage, vie quotidienne, art de vivre...
    Mais si, vous en connaissez ! Beaucoup plus que vous ne le croyez. Vie quotidienne, météo, jardinage, santé, bonheur...les dictons et les proverbes, sous leurs airs désuets, sont une mine d'or de bon sens. Il suffit de leur tendre l'oreille pour ytrouver un bon conseil ! Découvrez ici une sélection astucieuse pour jardiner malin, se soigner malin, vivre malin...
    Au programme :
    - Le calendrier des dictons et des proverbes pour mieux jardiner et mieux anticiper la météo : « En avril, ne te découvre pas d'un fil. » ; « À la Sainte-Catherine, tout bois prend racine. »
    - Les dictons de la santé : « Celui qui prend un bain le premier mai n'est pas malade tout l'an. » ; « Si tu as de l'insomnie, prends un bouillon d'ortie... »
    - Les proverbes et l'art du bien-vivre au quotidien : « Le plus grand art est celui de vivre. » ; « L'avare est un homme qui s'obstine à vivre pauvre pour mourir riche. »
    - Et aussi : des explications sur la face cachée de ces dictons, des conseils pour donner du bon sens à sa vie...

empty