• Nombreux sont les Kama Sutra qui garnissent les étagères des librairies. Hormis deux traductions inédites du sanscrit datant de moins de vingt ans, particulièrement érudites jusqu'à en devenir austères, les autres ne sont que des guides de sexualité pratique, ayant complètement réinterprété en version moderne le texte d'origine.
    Dans l'esprit qui l'anime, la collection Lectures amoureuses a choisi de republier la toute première version française de ce texte, parue en 1886, et traduite de l'anglais par Isidore Liseux (1835-1894, éditeur de livres érotiques), augmentée de notes de Helpey (derrière ce pseudonyme se cache Louis Perceau, lui-même éditeur érotique, et également auteur qui travailla avec Guillaume Apollinaire à la rédaction de l'Enfer de la Bibliothèque nationale), et enrichie de magnifiques gravures.
    Traduit de l'anglais, en effet, car c'est à sir Richard Burton que l'on doit le premier grand travail de traduction de ces textes à partir du sanscrit, en 1883.
    C'est cette toute première version qui donna la possibilité au public français de découvrir le Kama Sutra qui reflète la vocation de la collection Lectures amoureuses. Une traduction respectueuse de l'esprit des règles de l'amour des brahmanes, une juste approche de la coquinerie afférente à ce texte, dans une langue d'une suavité parfaite.
    Kama, c'est le désir, Sutra, les aphorismes. Le Kama Sutra, attribué à Vatsyayana, fut probablement écrit entre le Ier et le VIe siècle. En résumé, c'est une énumération minutieuse propre à la pensée hindoue qui, en sept parties, trente-six chapitres, soixante-quatre paragraphes et environ mille deux cent cinquante slokas (versets) ne laisse rien au hasard de la promiscuité entre hommes et femmes. De l'agencement d'une maison aux vertus des aphrodisiaques en passant par les méthodes de séduction, des sortes d'union sexuelle suivant les dimensions, la force du désir ou la passion, etc., le Kama Sutra, c'est un "catalogue Manufrance de la sexualité", un livre qu'on adore feuilleter pour s'extasier de l'inventivité du traité et nourrir son imaginaire érotique... En tout cas, un indispensable ouvrage de référence à détenir dans sa bibliothèque, que l'on soit amateur d'érotisme ou pas...

  • Anglais Kama Sutra

    Vâtsyâyana

    This is the unabridged original english translation (with all the comments and annotations) made by Sir Richard Francis Burton and first published in 1883.
    The Kama Sutra is an ancient Indian Hindu text widely considered to be the standard work on human sexual behavior in Sanskrit literature written by Vatsyayana. A portion of the work consists of practical advice on sexual intercourse. It is largely in prose, with many inserted poetry verses. "Kama" which is one of the three goals of Hindu life, means sensual or sexual pleasure, and "sutra" literally means a thread or line that holds things together, and more metaphorically refers to an aphorism (or line, rule, formula), or a collection of such aphorisms in the form of a manual. Contrary to popular perception, especially in the western world, Kama sutra is not just an exclusive sex manual; it presents itself as a guide to a virtuous and gracious living that discusses the nature of love, family life and other aspects pertaining to pleasure oriented faculties of human life.
    Content
    Vatsyayana's Kama Sutra has 1250 verses, distributed in 36 chapters, which are further organized into 7 parts. According to the Burton translation, the contents of the book are structured into 7 parts like the following:
    1. General remarks
    Chapters on contents of the book, three aims and priorities of life, the acquisition of knowledge, conduct of the well-bred townsman, reflections on intermediaries who assist the lover in his enterprises (5 chapters).
    2. Amorous advances/Sexual union
    Chapters on stimulation of desire, types of embraces, caressing and kisses, marking with nails, biting and marking with teeth, on copulation (positions), slapping by hand and corresponding moaning, virile behavior in women, superior coition and oral sex, preludes and conclusions to the game of love. It describes 64 types of sexual acts (10 chapters).
    3. Acquiring a wife
    Chapters on forms of marriage, relaxing the girl, obtaining the girl, managing alone, union by marriage (5 chapters).
    4. Duties and privileges of the wife
    Chapters on conduct of the only wife and conduct of the chief wife and other wives (2 chapters).
    5. Other men's wives
    Chapters on behavior of woman and man, how to get acquainted, examination of sentiments, the task of go-between, the king's pleasures, behavior in the women's quarters (6 chapters).
    6. About courtesans
    Chapters on advice of the assistants on the choice of lovers, looking for a steady lover, ways of making money, renewing friendship with a former lover, occasional profits, profits and losses (6 chapters).
    7. Occult practices
    Chapters on improving physical attractions, arousing a weakened sexual power (2 chapters)

  • This carefully crafted ebook: "Kama Sutra - Annotated (The original english translation by Sir Richard Francis Burton)" is formatted for your eReader with a functional and detailed table of contents. This is the unabridged original english translation (with all the comments and annotations) made by Sir Richard Francis Burton and first published in 1883.
    The Kama Sutra is an ancient Indian Hindu text widely considered to be the standard work on human sexual behavior in Sanskrit literature written by Vatsyayana. A portion of the work consists of practical advice on sexual intercourse. It is largely in prose, with many inserted poetry verses. "Kama" which is one of the three goals of Hindu life, means sensual or sexual pleasure, and "sutra" literally means a thread or line that holds things together, and more metaphorically refers to an aphorism (or line, rule, formula), or a collection of such aphorisms in the form of a manual. Contrary to popular perception, especially in the western world, Kama sutra is not just an exclusive sex manual; it presents itself as a guide to a virtuous and gracious living that discusses the nature of love, family life and other aspects pertaining to pleasure oriented faculties of human life.
    Content
    Vatsyayana's Kama Sutra has 1250 verses, distributed in 36 chapters, which are further organized into 7 parts. According to the Burton translation, the contents of the book are structured into 7 parts like the following:
    1. General remarks
    Chapters on contents of the book, three aims and priorities of life, the acquisition of knowledge, conduct of the well-bred townsman, reflections on intermediaries who assist the lover in his enterprises (5 chapters).
    2. Amorous advances/Sexual union
    Chapters on stimulation of desire, types of embraces, caressing and kisses, marking with nails, biting and marking with teeth, on copulation (positions), slapping by hand and corresponding moaning, virile behavior in women, superior coition and oral sex, preludes and conclusions to the game of love. It describes 64 types of sexual acts (10 chapters).
    3. Acquiring a wife
    Chapters on forms of marriage, relaxing the girl, obtaining the girl, managing alone, union by marriage (5 chapters).
    4. Duties and privileges of the wife
    Chapters on conduct of the only wife and conduct of the chief wife and other wives (2 chapters).
    5. Other men's wives
    Chapters on behavior of woman and man, how to get acquainted, examination of sentiments, the task of go-between, the king's pleasures, behavior in the women's quarters (6 chapters).
    6. About courtesans
    Chapters on advice of the assistants on the choice of lovers, looking for a steady lover, ways of making money, renewing friendship with a former lover, occasional profits, profits and losses (6 chapters).
    7. Occult practices
    Chapters on improving physical attractions, arousing a weakened sexual power (2 chapters)

  • Un aperçu de l'art de vivre indien complété par une théorie de l'amour, de la sexualité et du plaisir.
    POUR UN PUBLIC AVERTI. Si le Kamasutra est souvent réduit à un guide des positions sexuelles, c'est par ailleurs un ouvrage unique sur la psychologie, la sociologie et la sexologie hindoue ancienne. Le kâma sûtra est l'art d'aimer entre un homme et une femme, les postures sexuelles étant surtout des recettes pour agrémenter la vie amoureuse du couple et maintenir ainsi l'harmonie. Initialement destiné aux hautes castes indiennes d'alors, on retrouve parmi les thèmes de ce traité l'art et la manière d'acquérir une épouse, la caractérisation des hommes et des femmes, la conduite amoureuse, l'union sexuelle, les charmes, les traditions et la manière de vivre.
    Le Kamasutra est un classique de la littérature indienne depuis 1700 ans, qui constitue une fenêtre unique sur la culture et le mysticisme de ce pays.
    EXTRAIT
    Quelques-uns prétendent qu'il n'y a pas d'ordre ni de temps fixé pour l'embrassement, le baiser, et la pression ou égratignure avec les ongles ou les doigts, mais que toutes ces choses doivent avoir lieu généralement avant l'union sexuelle : tandis que les coups et l'émission de différents sons accompagnent généralement cette union.
    Vâtsyâyana, quant à lui, pense que tout est bon à un moment quelconque, l'amour n'ayant souci ni d'ordre ni de temps.
    A l'occasion du premier congrès, il faut user modérément du baiser et des autres pratiques ci-dessus mentionnées, ne pas les continuer longtemps, et les alterner. Mais, aux reprises suivantes, c'est le contraire qui est de saison, et la modération n'est plus nécessaire ; on peut les continuer longtemps et, afin d'attiser l'amour, les exercer toutes à la fois.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Vâtsyâyana (IIIe siècle apr. J.-C.) est le nom d'un philosophe indien de la tradition védique, ayant vécu à une époque d'effervescence culturelle (IVe siècle de notre ère). Il est principalement connu pour être l'auteur du traité du désir Kamasutra et était l'un des érudits du « Mlecchita vikalpa », l'art de l'écriture et des communications secrètes (cryptographie indienne), notamment listé dans son ouvrage.
    À PROPOS DE LA COLLECTION
    Retrouvez les plus grands noms de la littérature érotique dans notre collection Grands classiques érotiques.
    Autrefois poussés à la clandestinité et relégués dans « l'Enfer des bibliothèques », les auteurs de ces oeuvres incontournables du genre sont aujourd'hui reconnus mondialement.
    Du Marquis de Sade à Alphonse Momas et ses multiples pseudonymes, en passant par le lyrique Alfred de Musset ou la féministe Renée Dunan, les Grands classiques érotiques proposent un catalogue complet et varié qui contentera tant les novices que les connaisseurs.

  • Au commencement, le Seigneur des créatures donna aux hommes et aux femmes, dans cent mille chapitres, les règles à suivre pour leur existence, en ce qui concerne :
    Le Dharma ou devoir religieux ;
    L'Artha ou la richesse ;
    Le Kama ou l'amour.
    La durée de la vie humaine, quand elle n'est point abrégée par des accidents, est d'un siècle.
    On doit la partager entre le Dharma, l'Artha et le Kama, de telle sorte qu'ils n'empiètent point l'un sur l'autre ; l'enfance doit être consacrée à l'étude ; la jeunesse et l'âge mûr, à l'Artha et au Kama ; la vieillesse, au Dharma qui procure à l'homme la délivrance finale, c'est-à-dire la fin des transmigrations.
    Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • LUST Classics: Kama Sutra

    - Vatsyayana

    • Lust
    • 30 Juillet 2019

    Judging by the way in which the `Kama Sutra` is referenced in movies and TV shows, you would think that it is merely an ancient manual on sex positions. But that is not entirely correct. For while is does guide the reader to a better sex life, it also offers a fascinating insight into the sexuality of middle-ages' India across all castes. `Kama Sutra` provides advice on how to trigger and sustain desire, how to maintain power in a married life and even on how best to cheat on your spouse! At times it reads like Emily Post`s book of etiquette but for subjects such as scratching, kissing and biting. Anyone with even the slightest curiosity for anthropology and sexology will find it an interesting and invigorating read.



    LUST Classics is a collection of erotic literary classics. Although some of their content can appear controversial, these titles have been selected due to their historical importance within the field of erotic literature.

  • Texte intégral traduit du sanskrit par Jean Papin.

    Écrits au début du XVIe siècle, l'Anangaranga est le dernier des grands traités érotiques indiens. Avec les célèbres Kâma-sûtra (vers IIe-Ve siècle), il constitue un volume inédit et représentatif d'une tradition amoureuse plus que millénaire.

    Documents de premier ordre sur les fondements de la société indienne, ces deux classiques du savoir-vivre amoureux offrent le truculent tableau d'hommes et de femmes à la recherche du bonheur, par tous les moyens possibles. Autant attachés aux voluptés de l'amour que les Kâma-sûtra, l'Anangaranga propose en plus une classification des zones érogènes en fonction des phases de la lune, de même qu'un choix exceptionnel de recettes aphrodisiaques. Au-delà de ces curiosités piquantes, il accorde également à la femme un statut jusque-là inédit.

    Grâce à l'admirable travail de Jean Papin, qui a su rendre à merveille le ton, le rythme, la fraîcheur et la poésie des originaux, ce manuel du plaisir absolu est un incomparable texte de civilisation.
    À vrai dire, on sait peu de choses sur Vâtsyâyana, l'auteur de ce grand « Livre de l'amour » que sont les Kâma-sûtra, et guère plus sur Kalyanamalla, celui de l'Anangaranga. Sinon qu'ils sont tous deux, à n'en pas douter, d'obédience brahmanique.

    Le premier a dû vivre entre le IIe et le Ve siècle. Il a composé son ouvrage, comme il l'avoue modestement, en condensant des textes d'auteurs vivant de mille à deux mille ans plus tôt. Ce qu'a également fait Kalyanamalla, auteur de l'Anangaranga, qui était roi et régna aux alentours de 1520-1540.

    Jean Papin est l'auteur de plusieurs livres originaux sur le yoga, le tantrisme ou la cuisine indienne, spécialiste de la médecine ayurvédique dont il a traduit, également du sanskrit, le principal traité.

empty