Littérature générale

  • Une emprise

    Elsa Andry

    • Blanche
    • 7 Janvier 2021

    Jusqu'où peut-on aller sous l'emprise psychologique et sexuelle d'un homme ? Une emprise, c'est l'histoire d'une jeune femme comme on en connaît tous, enjouée, curieuse et sexy, aux yeux qui brillent à en faire pâlir la lune.
    Ces jeunes créatures portent en elles l'infini des possibles. Mais cela ne va pas sans provoquer chez certains hommes des pulsions terribles. Ceux-là sont prêts à tout pour s'accaparer un peu de leur magie. C'est ainsi que, sous couvert de désirs, de sentiments et de manipulation, ils vont impunément abuser d'elles, les piller et les avaler. Et lorsqu'ils sont bien certains d'en avoir bu toute la sève et d'en être repu, ils se débarrassent de leur cadavre, sans autre forme de procès.
    C'est à cette passion destructrice et sans issue que nous convie Elsa Andry, en analysant avec lucidité et honnêteté cette forme de schizophrénie entre plaisirs et destruction, acceptation et révolte, haine et amour...
    Un témoignage d'une grande lucidité qui éclaire sur les mécanismes qui se mettent en jeu dans une emprise amoureuse.

  • À dix kilomètres à l'ouest de Paris, il existe encore un "vert paradis". Un vrai décor champêtre et trois maisons. C'est l'allée des Pivoines. Dans l'une de ces maisons, habitent Vincent Raynal - un journaliste désenchanté - et sa femme, l'extravagante Sandra, qui a un fantastique culot et rêve de devenir une vedette du show-business. Leurs voisins les plus proches : Jean Crameur et Lise, son épouse. Crameur connaît Vincent depuis toujours. Ils ont travaillé dans le même journal, mais il a tout abandonné pour écrire des scénarios et l'on commence à parler sérieusement de lui. C'est un ours un peu grognon, qui a choisi une fois pour toutes la modestie. Dans la troisième maison, vivent la ravissante Michèle Vallier, Pierre, son mari et leur fille Véronique, très amoureuse d'Alain Crameur, l'étrange fils du scénariste. Sous des apparences tranquilles, ces trois couples connaissent chacun un drame. Avec ce ton à la fois poétique et réaliste qui a fait son succès, Régine Andry nous raconte - dans ce roman plein de rebondissements - une histoire douce amère, qui nous tient en haleine jusqu'à la dernière page.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

empty