Langue française

  • Peut-être qu'on ne saura jamais qui était cet homme rencontré sur la plage, comment Léo et Colombe, ces deux amis d'enfance, se sont aimés, perdus, retrouvés pour tenter de vivre une vie à la hauteur de leurs rêves. « C'est quoi l'amour ? » demande tout le temps Colombe à Léo. L'amour, elle n'en a jamais assez. C'est comme un vide, l'amour, une fleur vénéneuse qui saigne, qui la ronge, lui dévore le coeur. « C'est comme toi » répond tout le temps Léo. Il ne peut faire que cela, l'aimer et il ne peut que le haïr cet homme, qui lui vole Colombe, cet homme de douleur et d'amour.

  • Dix-sept voix surgies des profondeurs du silence, dix-sept courts récits où se croisent la vie, la mort, la haine et l'amour, toute la fureur de vivre. Lucile Bernard nous entraîne dans une traversée initiatique où la violence et la cruauté des hommes se heurtent à la lumière obstinée de l'innocence et à la force rédemptrice d'une nature matrice et vierge, mère du monde.S

  • "C'était l'été, un été beau à couper le souffle. C'était un été aux allures d'incendie, où le soleil célébrait ses noces de sang, où tout brûlait, tout se consumait, tout redemandait à vivre. Un parfum d'éternité s'étirait nonchalamment le long des jours et les filles promenaient dans les rues leurs peaux nues et sombres comme des fleurs." Tristan, Marie, Léo, Jules et Sarah...Une histoire d'amitié et la brûlure d'une rencontre entre deux êtres dans le soleil d'été. Tout brûle. Même l'amour.

empty