• Vieillir avec panache Nouv.

    "Les p'tits vieux par-ci, les p'tites vieilles par-là... Les gens âgés ne sont pas des petits !
    Véritable cri du coeur, ce livre trottait dans la tête de Jocelyne Robert depuis un bon moment. Elle l'a écrit en pleine pandémie de COVID-19, sous l'impulsion de l'indignation. Comment pouvons-nous, collectivement, considérer les vieux et les vieilles comme une sous-catégorie plus ou moins inutile et accepter de les voir exposés à la ségrégation si ce n'est à la détestation, dans un monde du « tout lisse », du « tout instagrammable » ?
    Avec sa verve habituelle et son sens de la formule, Jocelyne Robert déboulonne un à un les clichés reliés au vieillissement. Elle nous aide à comprendre pourquoi la vieillesse nous épouvante, à modifier le regard que nous portons sur les plus âgés de notre société. Plus encore, elle leur propose de changer la perception qu'ils ont d'eux-mêmes. En bref, elle invite à réinventer cet âge de la vie et à créer un monde non pas de merveilles, mais de joie pure : un âge de toutes les libertés, de l'érotisme retrouvé, de l'instant présent, des solitudes glorieuses, des tendres et désirables visages parcheminés."

  • Encore aujourd'hui, trop d'enfants croient que les grands ont tous les droits sur eux. Ainsi, il importe de leur apprendre que, non, les ogres et les loups ne se trouvent pas que dans les contes. Jocelyne Robert convie les parents à entreprendre une démarche de prévention visant à donner à l'enfant le pouvoir qui lui revient sur son corps et sur sa vie, et à dénoncer les conduites abusives dont il est victime. La tâche est d'autant plus délicate que les agressions et les abus sexuels commis par des proches sont ceux que les enfants taisent le plus souvent.

    Cet ouvrage a pour but de faire de l'enfant et du parent une équipe gagnante, vigilante et plus rusée que le prédateur. Il propose des exercices à faire avec l'enfant afin de l'amener à détecter les situations à risque, suggère des attitudes éducatives sereines et dresse la liste d'organismes d'aide. C'est plus qu'un livre: c'est un petit baluchon rempli de clés et d'outils favorisant le développement d'une juste perspicacité.

  • Il appartient à chaque parent d'aider ses enfants à faire de leur sexualité une source de mieux-être et de croissance. Si vous croyez avoir perdu toute influence auprès d'eux au profit des réseaux sociaux, détrompez-vous: vous jouez toujours un rôle significatif à leurs yeux.

    Dans cet ouvrage essentiel, Jocelyne Robert explique les diverses étapes du développement psychosexuel et propose des clés pour accompagner les enfants, depuis leur plus jeune âge jusqu'à la fin de l'adolescence. Cette nouvelle édition, largement augmentée, s'enrichit de plusieurs thèmes.

    Hypersexualisation

    Culture du viol

    Violence sexuelle
    Omniprésence de la pornographie

    Nouvelles dépendances
    Sextage

    Distinction entre agression et séduction

    Consentement et relations égalitaires

    /> Multiplication des identités de genre
    Réflexion sur les tenues vestimentaires

    Langage non verbal

  • Le corps se transforme et se transformera encore et encore!

    Ma sexualité de 9 à 11 ans propose aux filles et aux garçons une réflexion joyeuse sur le besoin de se sentir belle et beau, sur le goût de se rapprocher de l'autre, sur les phénomènes liés à la puberté et sur bien d'autres sujets encore. Au moyen de textes amusants et d'exercices ludiques, les jeunes sont conviés à comprendre ce qui se
    passe en eux, à s'approprier ce corps qui change et ainsi à mieux se connaître. Les parents trouveront également dans ce livre des pistes simples permettant d'établir avec leur enfant un dialogue franc sur les questions relatives au développement psychosexuel.

  • Il se promène pénis au vent à la garderie. Elle joue consciencieusement au docteur.

    Les jeunes enfants sont fascinés par la découverte de la différence des sexes. Ma sexualité de 0 à 6 ans invite les tout-petits au pays de leur propre développement sexuel et propose aux parents des pistes joyeuses pour accompagner leur enfant.

  • Fier d'être un garçon, fière d'être une fille! Ma sexualité de 6 à 9 ans invite les filles et les garçons à mieux connaître leur corps, à constater leurs besoins d'affection, à comprendre le comment de leur naissance et à se protéger des prédateurs sexuels. Les exercices proposés, ludiques et nombreux, font de l'enfant le personnage principal du livre
    et l'amènent à découvrir des réponses à ses propres interrogations. Les parents y trouveront des pistes simples permettant d'établir un dialogue franc avec leur enfant sur les questions relatives à son développement psychosexuel.

  • Dans les pages glacées des magazines ou sur l'écran lumineux des salles de cinéma, il y a peu de place pour ces femmes coincées entre la maturité quadragénaire et la vieillesse octogénaire. Et pourtant, les 50-70 constituent la tranche d'âge la plus importante en Amérique. Ce livre s'adresse à toutes celles qui, aujourd'hui, font face au déclin de l'empire corporel. Avec humour et lucidité, Jocelyne Robert aborde des sujets encore tabous quand ils concer­nent la femme de 50 anset plus: vieillis­sement, beauté, sexe, chirurgie esthétique et peur de la mort. L'auteure rappelle que les boomeuses ont la force du nombre, la force des rêves portés à bout de bras, la force de toutes les luttes menées. Et si, une fois de plus, elles initiaient le mouvement pour contester les rôles prescrits? Et si, à la manière d'un tailleur de Lanvin des années soixante, elles choisissaient de vieillir sans retouche, telles qu'en elles-mêmes? Plus qu'un traité sur la sagesse de la matu­rité, ce livre est un appel à la rébellionet à la seule véri­table jeunesse, celle du coeur!

  • Fougueuse, déterminée, amoureuse: Gwendoline mord dans les sixties comme dans un fruit bien mûr. À l'image d'un Québec qui s'ébroue, au sortir de la Grande Noirceur, elle amorce sa vie de femme le poing levé et l'espoir au coeur.

    Du chemin du Roy à la Maison du Pêcheur, avec ses amis Paul, Jacques et Francis, elle est de toutes les manifestations, de tous les combats. Puis, en 1970, c'est la crise. Emprisonnée avec une Marie-Unique encore à naître, Gwendoline doit choisir. Rêve du pays ou chaleur d'une famille?

    Attention: une révolution peut en cacher une autre. L'indépendance, yes sir!

  • Gwendoline Dubois déboule inopinément sur la planète en plein coeur du xxe siècle et du Faubourg à m'lasse. Septième et dernière enfant d'une tribu endiablée, elle survit dès ses premiers mois à l'atta­que sournoise de sa soeur Claire-­Obscure, se débarrasse de la carapace de tortue qui l'encombre et finit par intégrer l'école des bonnes soeurs après trois expériences désastreuses. Quelque part entre le bas de la ville et New Croydon, le sens de la fête la rattrape et elle amorce sa propre révolution, pas si tranquille que cela. À 14 ans, fan finie de son frère Jean-Jean le truand et émule de Maria Goretti autant que de Lady Chatterley, Gwendoline lit les Évangiles à la messe du dimanche tout en apprivoisant le pouvoir naissant de sa sexualité. Jusqu'à ce que, un soir d'Halloween, elle franchisse avec stupéfaction une étape décisive, calée dans les bras d'un irrésistible clown-joueur-de-football...
    Mensonges d'enfance est le premier tome de la trilogie «Gwendoline Dernière», qui raconte la vie d'une héroïne farouchement vivante, de 1950 jusqu'à nos jours.

  • Le niveau élevé du taux de chômage est aujourd'hui l'une des préoccupations majeures des responsables. Celui ou celle qui se trouve confronté à cette situation se trouve entraîné dans un processus de désocialisation : mi-victime, mi-délinquant, le chômeur est tenu plus ou moins à distance. Dans ce contexte, enseignement et formation professionnelle se trouvent fréquemment interpellés. Cet ouvrage met en évidence l'importance d'une formation professionnelle dans ce contexte : espace de socialisation privilégié entre l'école et l'entreprise, la formation professionnelle fait reconnaître l'existence de rapports au temps non rationnels. Elle pose également la question du sens du travail et des moyens à développer pour lutter contre l'exclusion.

  • Ce livre n'est pas un manuel. Ni un guide. Jocelyne Robert ne se contente pas de dénoncer le vacarme sexuel et les diktats qui castrent les hommes et les femmes de leur humanité. Elle nous propose de nous affranchir de ce pénible modèle sexuel qui nous colle à la peau, de rapatrier le sens de la fête, de promouvoir la célébration de l'être humain, l'aptitude au bonheur autant qu'à l'orgasme... Elle montre que la liberté sexuelle ne peut résider dans l'assujettissement à des standards, des normes et des carcans. Faire l'amour, c'est le contraire de se conformer ou de se soumettre ! L'auteur soutient que ce n'est pas parce qu'on parle, à l'heure du lunch, de vibrateur, de Viagra ou de point G qu'on est plus évolué sexuellement ! Avec un humour réjouissant et une rigueur à toute épreuve, Jocelyne Robert cherche à retrouver des clés égarées, ces clés qui déverrouillent tous les placards de la platitude érotique.

empty