• Venue de sa lointaine Normandie, Denise arrive à Paris avec ses deux frères sans un sou en poche... D'abord aidée par l'oncle Baudu, un commerçant méfiant, elle va franchir la porte du Bonheur des Dames, un immense magasin de nouveautés qui fait se déplacer tout ce que Paris compte d'élégantes...
    Engagée comme vendeuse, Denise découvre autour d'elle les rivalités avec les autres vendeuses, devenant vite la victime d'un système aliénant où il faut sans cesse se battre pour vendre et où les amitiés sont rares. Mais la jeune femme va faire la connaissance d'Octave Mouret, le directeur du Bonheur des Dames, un homme de conquête qui ne songe qu'à l'expansion de son magasin, à défaut de trouver l'amour. À moins que la rencontre avec Denise ne vienne bouleverser ses croyances ?

  • Aurore a deux soeurs qui la détestent, les parents les plus insignifiants possible, une aversion avérée pour toute forme d'effort scolaire, pas de passion identifiée... autant dire, dans l'ensemble, une vie moins passionnante que celle du rat taupe des plateaux d'Abyssinie. Heureusement, dans ce tableau sombre d'une vie d'ado de 3e, il y a Lola, son amie qui habite en face et la comprend, elle. Enfin, ça dépend des jours. Et puis le nouveau demi-frère de Lola, Marceau, élément perturbateur notoire. La vie n'est décidément pas un long fleuve tranquille à 14 ans et vaut bien les pages d'un journal.

  • Rien ne va plus ! Au menu de ce deuxième album : vacances au camping, naissance du groupe de rock, tentative de fugue, premiers amours littéraires et pas que...Aurore, toujours aussi râleuse, excessive et attachante nous offre avec sa plume hilarante et son coeur tendre, les psychodrames de sa vie quotidienne d'adolescence où les sentiments s'entrechoquent...Rien de se passe comme prévu et ce n'est pas de tout repos !

  • Le 21 aout 1865, le Manchester Guardian publie un article intitulé
    Une Étrange Histoire. À la lecture des lignes qui suivent, l'épithète
    relève de l'euphémisme. En effet, le quotidien révèle que le Docteur
    James Barry, un médecin militaire considéré par tous ceux qui l'ont
    côtoyé comme l'un des chirurgiens les plus brillants de sa
    génération, était... une femme. L'histoire est fascinante, mais
    également humiliante pour l'armée, qui s'efforcera de faire taire la
    rumeur et mettra sous scellées, un siècle durant, les documents
    relatifs au docteur Barry. Dans son élan, elle dissimule le
    prodigieux travail de modernisation et d'humanisation de la médecine
    que la chirurgienne avait effectué. Isabelle Bauthian et Agnès Maupré
    retracent l'histoire incroyable de cette personnalité unique qui
    parvint toute sa vie à dissimuler sa nature, séduisit des femmes,
    combattit en duel, réussit la première césarienne des colonies
    britanniques (et une des seules où l'enfant ET la mère survécurent),
    révolutionna les conditions sanitaires de son époque, et devint la
    première femme médecin européenne.

  • Esther Parmentier, 19 ans, a quitté sa Bretagne natale pour un stage à Strasbourg dans une société informatique quand elle est repérée par l'Agence de Contrôle et de Détection des Créatures Surnaturelles. Car Esther est une sorcière. A peine remise de cette découverte, et des tests visant à déterminer ses capacités, Esther apprend qu'elle n'a pas plus de pouvoirs qu'une allumette mouillée. Sa note sur l'échelle des pouvoirs est historiquement basse  : 2 sur 82. Mais Esther est dotée d'un caractère de cochon, de solides capacités de déduction et est capable de résister aux pouvoirs de séduction des Créatures.
    Malgré son faible score, l'Agence décide donc de l'embaucher comme stagiaire.
    Seul bémol à cette nouvelle vie trépidante au sein d'une Agence où Esther côtoie un loup-garou alpha, une sorcière surpuissante, un djinn séducteur, une goule affamée, un fantôme accro aux jeux de rôle, elle va devoir faire équipe avec l'agent Loan, désagréable mais néanmoins très séduisant vampire, qui la considère de haut. Il va pourtant bien falloir qu'ils collaborent, car l'affaire du Ghost Challenge affole l'Agence  : des adolescents disparaissent régulièrement et sont transformés en vampires. Un mouvement séparatiste au sein des Créatures serait à l'origine de ces mutations...

  • De nos jours, dans la plupart des pays du monde, la prostitution est majoritairement perçue de façon négative. Il fut un temps, cependant, où cette activité que l'on nomme le plus vieux métier du monde était considérée par certaines civilisations comme une pratique vertueuse... Sans parti-pris ni militantisme, cette bande dessinée esquisse les évolutions historiques qui permettent de mieux comprendre la situation contemporaine des prostitué(e)s.

  • Quand le jeune et joli Tristan arrive sur sa terre et massacre le dragon qui terrifiait le pays, la princesse Yseult se dit qu'elle ne détesterait pas être sa récompense. Mais si Tristan demande effectivement sa main, c'est pour son oncle, le roi Marc. Afin de ne pas condamner sa fille à un mariage hasardeux, la mère d'Yseult, grande magicienne, lui offre un filtre d'amour à partager avec Marc, le jour de leurs noces. Mais on ne confie pas un filtre d'amour à une adolescente. Tristan et Yseult seront bientôt unis d'un amour magique, magnétique, qui ne demande qu'à dévorer leurs existences.

  • Espion préféré de Louis XV, Le chevalier d'Eon est entré à la cour du roi d'Angleterre où il s'est vu confié une confortable place de Ministre. Mais les intrigues, sa position d'agent secret et l'esprit lunatique du roi vont le mettre en péril. Le chevalier finira par tomber en disgrâce. Il lui faudra toute son énergie et sa finesse pour se tirer de ce mauvais pas et renaître de ses cendres. Il décède en 1810, réservant une dernière surprise à ceux qui se chargeront de sa toilette funéraire...

  • Esprit fin, fine lame, le chevalier d'Eon est une icône de l'ambiguïté sexuelle et l'un des grands mystères de notre histoire. Les polémiques sur son sexe sont l'un des plus croustillants potins du XVIIIe siècle. Mais son histoire n'a de glamour que le commencement. Il a bien été l'espion androgyne aussi à l'aise en jupe qu'en uniforme de capitaine des Dragons, sillonnant la Russie et l'Angleterre pour le compte de Louis XV, mais son dévouement pour ce roi capricieux et peu sûr de lui lui vaudra plus d'ennuis que de bonnes fortunes...

empty