• Mais t'as vraiment rien dans le crâne ? Un mort, ça te suffit pas ? C'est foutu, archifoutu, je te dis ! Qui a tué Marco, le propriétaire de la boutique d'instruments de musique ? C'est ce que vont chercher, inlassablement, au mépris de tout danger, Jean-François, Joaquim, Bruno et Lola, bluesmen de 14 ans, les protégés de Marco.

  • Un sacré bagarreur, l'apprenti du forgeron ! À la moindre remarque de travers, les coups pleuvent. Et ses poings de quatorze ans, il sait s'en servir... Alors, quand on remonte des eaux de la Gartempe le corps de Dédé, on a vite fait de trouver un coupable. C'est ce voyou de Loïc, bien sûr ! D'ailleurs, tout le monde l'a vu se battre avec Dédé, parce que celui-ci n'admettait pas qu'il soit amoureux de sa fille Sylvie. Eh bien quoi, Loïc, tu vas laisser détruire ta vie avec leurs calomnies ? Défends-toi ! Mais Loïc ne sait pas quoi faire. Depuis son accident de moto, il ne se souvient pas bien...

  • Camille et Fabrice ne s'aiment pas beaucoup, et c'est presque à contrecoeur, pour faire plaisir à leur prof de français, qu'ils se mettent à écrire ensemble. Le résultat est étonnant. Ils ont la sensation que les mots leur échappent et s'assemblent d'eux-mêmes, pour former des poèmes inquiétants. Pourquoi ceux qui les lisent se sentent-ils accusés, trahis ? Fabrice et Camille sont-ils devenus des voleurs de secrets ? Le jour où leur chemin croise celui d'un assassin, ils découvrent qu'à jouer avec les mots, ils jouent avec leur vie...

empty